Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Le Mouvement des Jeunes pour la Démocratie et la Réconciliation se redynamise

Views: 42

Le Mouvement des Jeunes pour la Démocratie et la Réconciliation (MJDR) a une nouvelle instance dirigeante. La nouvelle équipe a été élue samedi au cours d’une assemblée générale ordinaire tenue à Lomé. Le nouveau bureau chapeauté par Djibril Amadou entend tisser sa corde au bout de l’ancienne laissée par son prédécesseur.  

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le nouveau bureau du MJDR est composé de onze (11) membres, élu pour un mandat de deux ans renouvelable une fois.

M. Amadou et son équipe se donnent plusieurs objectifs à la tête du Mouvement. Le plus important selon le président reste la visibilité du MJDR. Une visibilité qu’il compte assurer à travers la communication.

« Nous allons communiquer plus sur nos activités pour faire  connaitre notre mouvement à la population et surtout leur faire savoir que nous existons pour leur bien-être », a indiqué Djibril Amadou.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le bureau  promet également mener des actions de proximité à l’endroit de son public cible, œuvrer davantage pour asseoir de bonnes conditions de formation et d’éducation de la jeunesse sur les valeurs démocratiques et promouvoir les conditions d’acceptation des uns et des autres dans le respect des différences politiques et ethniques pour un dynamisme accru.

Le MJDR est créé en 2015. Il regroupe des jeunes togolais, étudiants, cadres, jeunes élèves et apprenants et promeut l’épanouissement des populations.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P