Connect with us

Hi, what are you looking for?

Justice

Trading: De quoi accuse-t-on Dimas Dzikodo ?

Rich results on Google's SERP when searching for 'trading'
Dimas Dzikodo
Views: 10538

Il y a exactement 8 jours, plusieurs responsables de sociétés de trading ont été arrêtés par la gendarmerie togolaise. Les mis en cause ont collecté des milliards auprès du public togolais. Incapables de retourner l’argent aux propriétaires, ils refuseraient de collaborer avec les autorités pour trouver une formule de remboursement. Mais parmi les personnes arrêtées se trouve curieusement un certain Dimas Dzikodo, journaliste et Directeur de publication de Forum.

Dimas Dzikodo, Directeur de publication de Forum de la Semaine a été arrêté en même temps que les responsables des sociétés de trading. Des bribes d’information qui ont filtré sur le dossier, on apprend que le journaliste bien connu serait arrêté au nom de ses responsabilités dans la société Global Trade Corporation.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Plusieurs personnes ont avancé la thèse selon laquelle, Jean-Baptiste Komlan Dodji Dzilan de son vrai nom serait le Directeur adjoint de Ghislain Awaga. Ce n’est qu’une pure fiction !

Dimas Dzikodo, selon ses proches n’a jamais créé de société de trading, et n’a jamais eu le pouvoir, juridiquement parlant, d’agir au nom d’une des sociétés incriminées, précisément Global Trade Corporation (GTC).

De plus, ils soutiennent que la société GTC existait et était en activité depuis plusieurs mois, avant qu’en février 2021, Ghislain Awaga et le notaire Wilson ne sollicitent Dimas Dzikodo pour faire partie du Conseil d’administration.

Advertisement. Scroll to continue reading.

A l’époque, il a été expliqué au Directeur de publication de Forum de la semaine que la société était en train de changer de statut juridique, passant de Société anonyme simplifiée (SAS) à Société Anonyme (SA).

M. Dzikodo a donné son accord de principe. Mais on apprend que depuis là, le conseil d’administration n’a jamais tenu une seule réunion.

On en était là quand fin mars 2021, le ministre de l’économie et des finances a décidé d’interdire les activités des structures spécialisées dans la collecte de fonds du public et du trading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Avant cette décision, Ghislain Awaga et ses équipes avaient déjà collecté de l’argent chez des milliers de togolais. Plusieurs collaborateurs de M. Awaga sont actuellement en libéré pendant que Dimas est arrêté au nom de cette société.

Des informations indiquent que Dimas Dzikodo serait interpellé du fait de sa qualité de membre du conseil d’administration. Et ce pendant que les autres administrateurs et mieux, les personnes qui figuraient dans l’organigramme de la direction générale de GTC ne sont pas arrêtées.

Il apparait clair que l’arrestation de Dimas Dzikodo injustifiable si elle est faite uniquement sur la base de son appartenance au Conseil d’administration de la société. Conseil qui n’est d’ailleurs pas encore actif.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ainsi, il y a lieu de tirer toutes les conséquences.

image_pdfPrintimage_printPrint
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: UPF-Togo plaide la liberté provisoire de Dimas Dzikodo - Togo Breaking News

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le gouvernement togolais décide d’aider les investisseurs dans les structures de trading interdites récemment d’activités à rentrer dans leurs fonds. Un comité de suivi...

Economie

Pour le moins qu’on puisse dire, le trading est à bien des égards, une activité très rentable. Il permet de générer d’importants capitaux et de diversifier ses...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P