Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Togo: les députés reculent et se cherchent désormais un bureau

Views: 8

Les députés de l’Assemblée nationale togolaise ont abandonné mardi leur « innovation » qui prévoyait l’élection du président de l’hémicycle pour un mandat annuel renouvelable autant de fois. Après la réaction de la Cour Constitutionnelle, jugeant l’initiative anticonstitutionnelle, les élus togolais ont, au cours d’une nouvelle séance plénière, rétabli la version initiale du règlement intérieur. A l’issue de la séance, les candidatures ont été ouvertes pour l’élection aux différents postes du bureau de l’Assemblée.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le président de l’Assemblée nationale ne sera pas élu pour un an renouvelable. Du moins, ce ne sera pas le cas pour cette législature. Celui qui sera élu par les honorables députés en aura pour une durée de 5 ans, tout comme les précédents Présidents du Parlement.

Après l’arrêt de la Cour constitutionnelle jugeant l’initiative anticonstitutionnelle, l’assemblée nationale a rétabli l’article 9 du règlement intérieur dans sa version initiale. Pour les juges de la haute cour en matière constitutionnelle, la trouvaille de mandat renouvelable est non-conforme à l’article de la Constitution.

« l’Assemblée et le sénat sont dirigés chacun par un président assisté d’un bureau. Les présidents et les bureaux sont élus pour la durée de la législature dans les conditions fixées par le règlement intérieur de chaque assemblée », stipule l’article en question.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Mardi, les 91 députés ont adopté à l’unanimité une nouvelle résolution portant amendement du règlement intérieur. Le doyen d’âge, André Johnson a indiqué que la résolution va être transmise à la Cour Constitutionnelle afin qu’elle valide le règlement intérieur.

« La résolution sera retransmise à la Cour Constitutionnelle pour validation. Si la Cour se prononce d’ici demain matin, une séance sera convoquée dans la soirée pour procéder à l’élection du président de l’Assemblée », a ajouté le ministre Johnson.

Après cette parenthèse malencontreuse, les députés togolais se cherchent désormais un bureau pour lancer véritablement les travaux de cette législature.

Au cours de la séance plénière de mardi, le bureau d’âge a lancé l’appel à candidature pour l’élection du bureau. Les différentes sensibilités ont été invitées à faire acte de candidature aux différents postes du bureau de l’Assemblée.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

L’Assemblée nationale togolaise a clôturé mardi les travaux de la première session ordinaire de l’année 2021. A la clôture de la session, Yawa Tsegan,...

Sport

L’assemblée nationale a rendu un hommage à Mey Gnassingbé mardi dernier lors de la clôture de la première session de l’année 2021. Avant de...

Tech & Web

Le gouvernement togolais a de quoi renforcer le cadre juridique des transactions électroniques et de la cybersécurité. L’assemblée nationale a voté mardi à l’unanimité...

Politique

La République togolaise est en deuil. L’ancien président de la transition de 2005, El Hadj Abass Bonfoh est  décédé dans la nuit du mardi...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P