Connect with us

Hi, what are you looking for?

Faits Divers

Togo: le régent du village d’Akpohoe décapité à coups de machette

Rich results on Google's SERP when searching for 'akpohoe'
L'auteur du crime après son arrestation
Views: 4702

A Akpohoe, dans la préfecture de Moyen-Mono, un jeune a décapité à coups de machette le régent du village qui se trouve être son oncle. Le criminel a rapidement pris la fuite pour échapper aux forces de l’ordre et de sécurité. Mais la gendarmerie togolaise vient de mettre la main sur lui.

Les faits se sont déroulés le 03 juillet. En effet, des individus  inconnus ont attaqué à la machette N’soukpoui (60 ans environ), régent du village de Akpohoe. Les agresseurs ont rapidement pris la fuite.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Saisie, la brigade territoriale de la Gendarmerie à Kpékplémè s’est rapidement transportée sur le lieu du drame à Akpohoe, situé à quelques 6 kilomètres de son camp.

Arrivés, le  Commandant de Brigade de la brigade a retrouvé la victime qui gisait dans une mare de sang dans sa chambre.  Malheureusement, ce dernier succombe des suites de ses blessures au moment de son évacuation d’urgence au Centre Hospitalier Préfectoral de Tohoun.

Une enquête a été donc immédiatement ouverte par ladite brigade afin de faire la lumière sur ce crime.

Advertisement. Scroll to continue reading.

D’Akpohoe… au Nigéria

A l’issue du constat effectué par les gendarmes, les premières informations recueillies ont permis d’identifier un certain D. Kodjovi (30 ans), cultivateur y demeurant, neveu de la victime qui a disparu du village aussitôt après le drame.

Les investigations de la Gendarmerie ont permis de suivre les traces du suspect dans le village voisin d’Agodogoui situé à la frontière Togo-Bénin. Il se rendra ensuite au village d’Alégbado au Nigéria. C’est à cet endroit qu’il a été interpellé et pris en charge par la brigade de Kpékplémé.

Interrogé, le suspect a reconnu les faits et avoue avoir assassiné son oncle à qui il reproche de s’être accaparé de presque toutes les terres de la famille. Il dit reprocher également à son oncle d’avoir tué spirituellement deux de ses enfants et de s’être opposé à sa volonté d’épouser la veuve de son fils. 

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le sieur D. Kodjo sera présenté à la justice togolaise pour répondre de son acte d’assassinat.

La Gendarmerie Nationale salue les populations surtout celles d’Alégbado (Nigeria) et de Akpohoe pour leur courage, leur collaboration et leur grande contribution dans l’aboutissement de cette enquête.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rich results on Google's SERP when searching for 'NK Costume'
Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Le ministre togolais de la sécurité et de la protection civile, général Damehame Yark a annoncé jeudi que 54 policiers et gendarmes ont écopé...

Faits Divers

Les habitants de Gbenyedji sont sous le choc depuis ce mercredi. Dans ce quartier de la capitale togolaise, un homme a égorgé sa femme...

Politique

Le Colonel Colonel Pidassa Pakayi est nommé depuis quelques jours à la tête du Service centrale de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC). Cette nomination...

Politique

Le Colonel Amana Kodjo a pris officiellement fonction à la tête de la Gendarmerie nationale togolaise. Une cérémonie de passation de commandement a eu...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P