Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Tmoucta produit des jus de fruits dans Doufelgou avec l’appui du PASA

Views: 16

La préfecture de Doufelgou dispose désormais d’une usine de transformation des fruits. C’est un projet piloté par une dizaine de femmes qui formant la Coopérative « TMOUCTA ». L’initiative a été soutenue financièrement et techniquement par le Projet d’ Appui au Secteur Agricole (PASA), et l’Institut de Conseil et d’Appui Technique (ICAT). Les produits que transforme cette coopérative en jus de fruits sont naturels et sans additif chimique. Il s’agit de la mangue, le citron, l’orange, le pamplemousse, l’ananas, le tamarin et autres.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les fruits sont achetés auprès des petits agriculteurs, une manière  de créer de la valeur à partir de milliers de fruits  qui pourrissent et se gaspillent chaque année.

Apres l’achat, les transformateurs soumettent les produits à un mécanisme de traitement hygiénique avant toute production. Les jus produits sont mis en bouteille et en sachet sous respect des normes biologiques et hygiéniques exigées par le ministère de la Santé.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les jus de fruits de la Coopérative sont principalement vendus au Togo et dans les pays voisins.

Selon le témoignage de Mme Maba Apolline, spécialiste dans la transformation des fruits en jus de fruits, et présidente de la Coopérative, tout a commencé lorsqu’elle produisait elle-même des jus de fruits avec des moyens limités.  A cause de  la qualité de ses produits, la population a opté pour ses jus.

Les cadres du ministère en charge de l’Agriculture dans la vérification de la qualité des produits transformés localement se sont rendu compte que les jus de Mme Maba sont de bonnes qualités et qu’elle mérite d’avoir l’agrément pour continuer ses productions.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La demande est finalement supérieure à l’offre. Après réflexion, Mme Maba a décidé de solliciter le concours des femmes qui n’ont pas d’activités à se joindre à elle pour la production. Le partage des intérêts se fait selon  des critères bien définis de sorte que chacune en sorte gagnante. L’assentiment de ces femmes a permis la formation de leur Coopérative de 10 membres, toutes déterminées à réussir dans la production et à s’épanouir financièrement.

Au regard de la motivation des membres de la Coopérative, le PASA en visite dans la préfecture pour vérifier le déroulement des activités relatives à l’agriculture, leur a accordé un appui financier. Cet appui est inscrit dans une sous-composante du Programme National d’Investissements Agricoles et de Sécurité Alimentaire (PNIASA). Ce qui a permis à ces femmes de renforcer l’équipement de travail et de voir croitre leurs productions.

Cet institut a permis aux membres de ladite Coopérative de suivre périodiquement et gratuitement des séminaires de renforcement de capacités dans les domaines de transformation des produits agricoles et leur commercialisation.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Désormais, le surplus de fruits est rapidement récupéré par ces transformatrices pour les jus qui sont conservables pour une certaine durée. En outre, la Coopérative, en plus de créer des emplois contribuant ainsi à la réduction du chômage, permet aussi à l’Etat de bénéficier des impôts et taxes qui lui sont reversés directement par la Coopérative ou indirectement par les sociétés qui commercialisent ces jus.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le  gouvernement togolais annonce la privatisation du  Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA SA).  Un projet de décret autorisant la cession au secteur privé...

Société

L’agence en charge de la sécurité alimentaire (ANSAT), annonce des ventes de produits céréaliers. La décision prise par Ouro-koura Agadazi et ses collaborateurs fait...

Economie

La mise en œuvre du  projet d’appui au mécanisme incitatif de financement agricole (ProMIFA) se poursuit. Une concertation de 2 jours s’est tenue à...

Economie

La Chambre Régionale de Métiers de Lomé a réalisé le week-end dernier un  coup de maitre avec l’organisation de la Fête du Pain. Cet...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P