Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Encourager l’auto-emploi et l’insertion professionnelle des jeunes

Views: 48

Le Réseau National Multi-Acteurs de Protection Sociale du Togo (RNMA-PS Togo) a démarré jeudi à Lomé une rencontre sur la problématique de l’emploi. Il s’agit d’une séance de restitution des conclusions et recommandation de l’atelier sous-régional de formation sur les stratégies d’employabilité des jeunes  au plan national à l’endroit des organisations membres des réseaux nationaux. A l’issue des travaux, la déclaration de Lomé sur l’employabilité des jeunes sera diffusée afin d’encourager les Etats à œuvrer pour l’auto-emploi et l’insertion professionnelle des jeunes.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Selon l’OIT, en 2017, les jeunes représenteraient plus de 35 % de la population au chômage dans le monde. Si le taux mondial du chômage des jeunes s’était stabilisé à 13,0 % en 2016, il devrait légèrement augmenter à 13,1 % cette année, selon le rapport de l’OIT sur Les tendances mondiales de l’emploi des jeunes 2017.

Au Togo, les jeunes de 15 à 35 ans soit 33% de la population du pays vivent dans la précarité. Et si l’enquête QUIBB de 2015 donne un taux de chômage de 3,7%, il est dissimulé un taux de sous-emploi de 25% uniquement chez les jeunes qui ont des emplois précaires, saisonniers.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

La thématique de l’employabilité des jeunes s’est inscrite dans la vision stratégique de WSM et des mouvements sociaux, dont les programmes actuels sont axés autour du droit à la protection sociale. Des organisations de la société civile ne cessent d’appeler à la création d’emplois décents et mènent des actions transformatrices de plaidoyer au niveau national ou continental.

Les travaux en cours à Lomé visent à démultiplier au sein du réseau national multi-acteurs, la formation sur l’employabilité des jeunes et des femmes en Afrique. L’objectif visé est d’échanger sur les causes du manque d’emploi et/ou d’emploi décents pour les jeunes. Il sera également question de donner aux participants, une bonne connaissance des stratégies développées par les organisations partenaires et les Etats, pour l’employabilité des jeunes ;

Par ailleurs, la rencontre permettra d’échanger sur les stratégies prioritaires à développer par les mouvements sociaux, en matière de promotion de l’emploi décents des jeunes au Togo. A l’issue, la déclaration de Lomé sur l’employabilité des jeunes sera diffusée.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous voulons nous outiller pour accompagner nos Etats à mettre en place le cadre législatif nécessaire pour encourager les jeunes à s’auto-employer ou à pouvoir s’insérer professionnellement dans les entreprises », a indiqué Niwa Soulima, point focal du réseau national Multi-Acteurs de Protection Sociale du Togo.

{loadmoduleid 212}

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

L’assemblée nationale a voté mardi la 2è délibération du projet de loi modifiant la loi du 16 décembre 2006 portant code du travail. Cette...

Société

La Solidarité Action pour le Développement Durable (SADD) remet sur le tapis la polémique sur l’avant-projet de loi relative à la liberté d’association. L’organisation...

Société

Malgré les différentes actions que mène le gouvernement togolais dans le cadre de la lutte contre l’exécution des travaux pénibles des enfants, la situation...

Sticky Post

Le gouvernement va apporter des  modifications additionnelles à certaines dispositions du nouveau code du travail. Mercredi, le Conseil des ministres a examiné ces nouvelles...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P