Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Togo: Kossi Aboka se jette des fleurs et partage ses expériences

Views: 20

La  délégation spéciale des préfectures du Golfe et d’Agoè-nyiévé a sensibilisé mardi à Lomé les chefs traditionnels sur les enjeux de la décentralisation et les élections locales. Occasion pour les initiateurs d’instruire sur le rôle des Conseillers municipaux que les Togolais sont appelés à élire le 30 juin prochain. Pour Kossi Aboka, le rôle du conseiller municipal consiste à développer sa localité. Rôle qu’il dit avoir joué « loyalement » à la tête des préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé ces dernières années.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La rencontre de sensibilisation fait suite au constat selon lequel, beaucoup de gens parlent aujourd’hui de conseiller municipal mais peu seulement savent le rôle réel de celui-ci.

Il s’agit là, selon le président de la délégation des préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé d’amener les chefs traditionnels, les CVD, les CDQ, les cadres de la commune d’Aflao-Gakli  à avoir  l’information relative au développement local d’une part,  et de s’imprégner du rôle que les prochains élus locaux doivent  jouer dans le Plan National de Développement (PND) d’autre part. 

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Kossi Aboka indique que le conseiller municipal est un citoyen qui accepte se sacrifier pour l’intérêt général  de sa localité, un  citoyen qui accepte se battre contre vents et marrées pour le développement de sa commune. C’est aussi quelqu’un, qui, élu est capable de booster le développement de sa communauté.

« En résumé, le rôle du conseiller municipal est le développement de sa commune. C’est ce rôle que nous avons joué des années quand nous sommes à la tête de la délégation. Je peux citer par exemple la construction des écoles,  des hangars de marchés, des dispensaires ou des Etats civils, l’ouverture des voies publiques, l’enlèvement des ordures, l’électrification de nos rues » a précisé M. Aboka 

La journée est placée sous le thème « Sur le PND, la décentralisation et les enjeux des élections locales ». A cet effet, des appels ont été  lancés  à la communauté d’Aflao-Gakli à faire preuve de jugeote en élisant le 30 juin prochain ceux qui sont aptes à porter le Plan National de Développement (PND). Car,  à en croire M. Aboka, le PND est un programme capable de permettre aux Togolais d’avoir de bonnes conditions de vie.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

La municipalité du Golfe 5 a du mal à se départir des guéguerres internes. La commune fait face depuis le début à des bisbilles...

Société

Le maire d’Aflao-Gakli qui a conditionné le payement des salaires à la présentation de la carte de vaccination contre le coronavirus vient d’annuler sa...

Société

Les agents de la mairie d’Aflao-Gakli sont obligés de se soumettre à la vaccination anti-covid19 pour avoir droit à leurs salaires

Société

Kossi Aboka a entamé mardi une tournée communale de sensibilisation sur le civisme en milieu scolaire. Pour le maire d’Aflo Gakli, il y a...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P