Connect with us

Hi, what are you looking for?

Faits Divers

Togo: Arrestation de 3 braqueurs lourdement armés

Views: 8

C’est une grosse prise pour la police togolaise. Quelques jours après le braquage spectaculaire de la société de transport NITA dont le siège se trouve au grand marché de Lomé, les 3 autres malfrats viennent d’être arrêtés. Ils appartiennent à la « Société de Crimes organisés » et sont les auteurs de la plupart des braquages perpétrés ces dernières années à Lomé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Cette prouesse de la Police togolaise a été possible grâce à l’arrestation sur le lieu de l’attaque du cerveau de la bande. Il s’agit du libérien Johnson Prince résidant à Accra. Plus de 27 millions de FCFA ont été emportés.

Sur les lieux du braquage, la police avait saisi 2 fusils AK47, 10 chargeurs contenant au total 292 cartouches de 7,62 mm, ainsi qu’une moto.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les investigations ont permis à la police de mettre la main sur les 3 autres complices ayant réussi à s’échapper. Il s’agit de Kwogo John Jerry alias Chairman, Younoussa Kiyou de nationalité nigérienne et Tossavi Kokou de nationalité togolaise.

Ils ont été présentés à la presse ce matin avec leurs butins et leurs armes.

Selon le Directeur général de la Police nationale, les enquêtes ont permis de saisir 2 Kalachnikovs, 7 chargeurs garnis de 204 munitions de calibres 7, 62 mm, 3 motos et 2 voitures et des plaques d’immatriculation de motos.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le Colonel Okpaoul indique que ces braqueurs sont membres d’un réseau nommé « Société de crimes organisés ». Il comprend des logisticiens, des informateurs et des opérateurs. Les braqueurs en question entrent en actions après le ciblage des informateurs.

Le Directeur de la Police précise qu’ils sont soutenus par des gens dénommés des «éléments de soutien et d’appuis» ayant pour rôle de favoriser la fuite des braqueurs.

Il leur est attribué plusieurs braquages dont celui du 12 janvier 2019 aux feux tricolores du marché d’Amoutiévé, du 02 juillet 2019 à l’université de Lomé (5 000 000 FCFA emportés), du 05 mai 2020 à Kodjoviakopé (10 500 000 emportés) et 34 000 000 emporté lors du braquage du 26 août 2020.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 220}

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Education

En réunion samedi dans un hôtel à Kégué, des enseignants togolais ont été dispersés par les forces de l’ordre et de sécurité. Selon des...

Faits Divers

Par les temps qui courent, il ne fait pas bon d’être un malfrat au Togo. Un jeune l’a appris vendredi à ses dépens aux...

Politique

La Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) et Agbeyome Kodjo sont de nouveau éprouvés. Le regroupement politique a signalé lundi nuit une nouvelle arrestation d’un de...

Faits Divers

Cinq présumés trafiquants de munitions interpellés le 30 avril dernier ont été présentés mercredi par le Commissariat central de la ville de Lomé. Parmi...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P