Connect with us

Hi, what are you looking for?

Coopération

Terrorisme: le renseignement togolais en appui au Burkina-Faso

Views: 35

La 3e session de la grande commission mixte Togo-Burkina Faso s’est ouverte lundi à Lomé. Les travaux sont co-présidés par la ministre togolaise de la planification et de la coopération, Tignokpa Demba et le ministre burkinabè des affaires étrangères, Alpha Barry. A l’occasion, le chef de la diplomatie burkinabè a salué l’apport du Togo en matière de renseignement dans la lutte contre le terrorisme au pays des hommes intègres.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les travaux de cette 3e session qui se déroulent à Lomé traduisent la vision des Chefs d’Etats togolais et burkinabè d’œuvrer pour l’atteinte des objectifs de l’Accord portant création en 1984 d’une Grande Commission Mixte de Coopération.

Les pays comptent ainsi consolider la fraternité entre les deux peules, donner une nouvelle dynamique à la coopération bilatérale, et de s’engager dans un partenariat gagnant-gagnant au profit des populations des deux pays.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les discussions sont codirigées par la Ministre de la Planification, du Développement et de la Coopération  Tignokpa Ayawovi Demba et le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération du Burkina Faso, Alpha Barry.

A l’occasion, Alpha Barry s’est félicité de l’apport du Togo dans la lutte contre le terrorisme qui sévit depuis l’arrivée au pouvoir de Roch Marc Christian Kaboré après la chute de Blaise Compaoré.

« Nous bénéficions d’un appui fort appréciable des services de  sécurité togolais. Ils interviennent par des actions de renseignement », a-t-il déclaré.

Au-delà des questions sécuritaires, les participants des 2 pays parlent également des questions d’éducation, de santé, d’environnement et de justice.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Notons que la 2e session de la grande commission mixte Togo-Burkina remonte à environ 20 ans. Cette nouvelle session s’est avérée nécessaire pour cause des évolutions et des nouveaux enjeux dans la sous-région ouest-africaine.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

La question de l’extrémisme violent est au centre des préoccupations. Elle fait l’objet d’une formation ouverte jeudi à Lomé par l’Association des Cadres Musulmans...

Société

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) alerte sur la prise en otage des togolais au Burkina-Faso. Selon l’organisation de défense des droits humains, ces...

Coopération

La 6è réunion annuelle des ministres en charge de la sécurité et des frontières du Conseil de l’Entente  s’est tenue vendredi à Lomé. Sous...

International

L’Université de Lomé se positionne comme une actrice essentielle dans la promotion de la paix dans la sous-région. En prélude à son projet de...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P