Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Lieux de culte: Aboka sensibilise les leaders religieux d’Aflao-Gakli

Views: 46

La réouverture partielle des lieux de cultes et de prière est effective au Togo depuis le 17 juillet. En lien avec cette ouverture expérimentale, Kossi Aboka a échangé avec des leaders religieux de ressort territorial  auxquels il a convié à un respect strict des mesures barrières dans les églises et mosquées. En présence du capitaine Dakou, le maire d’Aflao-Gakli a rappelé à ses interlocuteurs que  les contrevenants aux dispositions sanitaires s’exposent à la rigueur de la loi.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La rencontre a réuni autour du maire de la commune du Golfe 5, une soixantaine de leaders religieux, prêtres, pasteurs, évangélistes, prophètes et imams venus d’Agbalepedogan, Totsi, Avedji, Gblinkomé et d’Amadahomé entre autres.

Pour l’autorité municipale, le coronavirus est une réalité, un mal qui décime les sociétés. Seul le respect des mesures barrières édictées aux églises et aux mosquées par le gouvernement peut sauver les fidèles.

« Nous devons respecter ces mesures pour notre propre bien. Dieu l’a dit dans la Bible, Allah dans le Coran. Nous devons respecter ces prescriptions en étant vigilants et prudents, avant que des remèdes ne soient trouvés. Dans les hadiths tout comme dans la Bible, le confinement, c’est dire que Dieu est omnipotent et omniscient. Nous devons nous référer aux paroles divines, car cela fait de nous de bons fidèles » a-t-il prêché.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

M. Aboka a indiqué que la réouverture totale des lieux de culte et de prière dépendra du bon comportement qu’auront affiché les fidèles dont les églises et les mosquées servent d’essai. Des sanctions sont aussi prévues pour des rappels à l’ordre.

« Les églises et les mosquées  qui n’auront pas à respecter les mesures barrières s’exposent à loi. Le communiqué du gouvernement a été clair là-dessus, et je peux vous rassurer qu’il n’y a pas de demi mesures » a prévenu l’ancien président de la délégation spéciale des préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyiévé.

Du côté des leaders religieux, on assure que toutes les dispositions sont déjà prises pour respecter au mieux les décisions de l’autorité nationale.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous avions déjà reçu de nos  évêques le protocole sanitaire avant même  la  réouverture. Sur ce, il n’y a pas de souci à se faire au niveau de l’église catholique romaine » a rassuré le Rev Père Paul Sevi Messan, Curé de la paroisse Notre Dame de Fatima d’Avédji.

Par ailleurs, les leaders religieux ont plaidé pour la réouverture de toutes les églises et les mosquées pour éviter un engorgement.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

La municipalité du Golfe 5 a du mal à se départir des guéguerres internes. La commune fait face depuis le début à des bisbilles...

Société

Le maire d’Aflao-Gakli qui a conditionné le payement des salaires à la présentation de la carte de vaccination contre le coronavirus vient d’annuler sa...

Société

Les agents de la mairie d’Aflao-Gakli sont obligés de se soumettre à la vaccination anti-covid19 pour avoir droit à leurs salaires

Société

Kossi Aboka a entamé mardi une tournée communale de sensibilisation sur le civisme en milieu scolaire. Pour le maire d’Aflo Gakli, il y a...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P