Connect with us

Hi, what are you looking for?

Tech & Web

Togocom: les employés se constituent en STNT

Views: 39

Les employés togolais dans le secteur du numérique s’organisent au mieux pour défendre leurs droits. Ils ont lancé samedi à Lomé le Syndicat des Travailleurs du Numérique du Togo (STNT). Avec pour secrétaire général Bataka Bodjona, le Syndicat s’engage à mener un combat « noble » pour le bien-être des employés du Groupe Togocom.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le congrès constitutif du STNT s’est tenu sur le thème: Rôle du syndicat dans le management de la responsabilité sociale de l’entreprise dans le secteur du numérique à l’heure de la pandémie du covid-19.

Au-delà des échanges, il a été essentiellement marqué par l’élection d’un bureau exécutif de 9 membres chapeauté par Bataka Bodjona au poste de secrétaire général.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Élue pour un mandat de 4 ans renouvelable, la première équipe du nouveau Syndicat entend défendre les intérêts sociaux et moraux de tous les membres.

Le défi éminent à relever, dit-elle est de s’atteler à installer le STNT toujours actif, puis s’appliquer à élaborer une bonne stratégie de défense des intérêts et les acquis des travailleurs du Groupe Togocom.

« Rassurez-vous qu’ensemble nous mènerons le combat pour le bien-être des employés du Groupe Togocom, pour lequel nous avons le devoir de travailler pour dégager les bénéfices qui nous serons reversés de droit », a lancé M. Bodjona.

Il fait le serment d’être un mandataire auprès de la Direction Générale pour plaider, négocier et obtenir de bons résultats pour toutes les doléances qui lui seront transmises. Il invite à cet effet chaque  travailleur à jouer sa partition pour la réussite de l’avenir du STNT.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Fort de son noyau de 391 Contrat à Durée Indéterminée et 181 Contrat à Durée Déterminée, des agents de l’entité Togo Cellulaire, le STNT, se veut à long terme, un Syndicat d’ouverture à tous les acteurs de l’économie numérique du Togo en général et en particulier ceux du Groupe Togocom.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) revient sur le sujet de l’identification des abonnés. Elle s’indigne de l’affluence constatée au...

Tech & Web

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) est revenue vendredi sur la limitation de nombre de SIM par l’arrêté n°007/MENTD/CAB du...

Sticky Post

Togocom, privatisé par le gouvernement togolais en novembre 2019 est très attendu en termes de prestations par les togolais. Le groupe dirigé par Paulin...

Sticky Post

Togocom a finalement décidé d’arrêter le bras de fer avec l’Autorité de régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP). Après avoir écopé une...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P