Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Les policiers Whatsappeurs menacés de lourdes sanctions

Views: 849

Le Lieutenant-Colonel, Yaovi Okpaoul s’oppose désormais à l’utilisation de téléphone par les policiers en faction. Le Directeur Général de la Police Nationale ordonne à tout fonctionnaire de police de laisser dorénavant son téléphone sous la surveillance du chef de poste avant d’aller en faction.

Dans une note de service publiée en milieu de semaine dernière, le Lieutenant Okpaoul déplore que des policiers en faction devant les unités, des institutions bancaires et autres manipulent constamment leur téléphone au mépris des consignes.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Cette attitude, soutient-il, détourne l’attention du policier et rend lui-même et le service dont il a la garde vulnérable ne saurait perdurer.

« Pour compter de la date de  signature de la  présente  note de service, tout fonctionnaire de police, doit dorénavant laisser son téléphone portable sous la surveillance du chef de poste avant d’aller en faction. La sentinelle ne doit  émettre, ni recevoir un appel ou faire du WhatsApp pendant sa faction » précise la note de service publié le 16 juillet.

Le patron de la police nationale rappelle que tout manquement à sa consigne expose la sentinelle (policiers) à des sanctions disciplinaires mais aussi son chef.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Par ailleurs, il est demandé aux directeurs centraux, directeurs de région et les directeurs de secteur de veiller à l’exécution de cette décision.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Faits Divers

La Police nationale a arrêté le 26 août dernier à Lomé 21 cybercriminels, tous de nationalité nigériane. Les individus se passaient pour des spécialistes...

Faits Divers

Un togolais d’une quarantaine d’années vivant en France a été abattu lundi par la police française lors d’une intervention. Le drame s’est produit à...

Société

Les forces de défense et de sécurité ont interpellé vendredi dernier 67 personnes dans les quartiers Gbomamé et d’Apédokoè (Adidogomé). C’était au cours d’une...

Politique

Des réunions de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) ont été empêchées durant le week-end à Lomé par les forces de l’ordre et de sécurité....

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P