Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

La GIZ s’active pour redynamiser la filière anacarde au Togo

Views: 25

La Coopération allemande et la GIZ tiennent depuis lundi à Atakpamé (158 km de Lomé), un atelier de formation et de renforcement de capacités à l’intention des acteurs de la chaîne de valeur anacarde de la région des plateaux et maritime. La rencontre porte sur la négociation et la contractualisation.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La session de formation est organisée par le programme centres d’innovations vertes pour le secteur agroalimentaire avec l’appui financier de la Coopération allemande Deutsche ZusammenArbeit et la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbit (GIZ).

Elle a pour objectif d’initier les acteurs des maillons des CVA anacarde à la négociation et la contractualisation étant déjà en lien d’affaires ou vue de négociations concrètes avisées.

Il a été question de faire découvrir l’approche chaine de valeur et value Links aux agriculteurs pour une meilleure compréhension du système multi-niveau d’une interprofession et en liens d’affaire entre les différents maillons des CVA anacarde.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les participants ont été édifiés sur la détermination des coûts de production/transformation et des coûts de revient ; la cartographie de la filière Anacarde au Togo ; la structuration des coûts sur les marchés international, ouest-africain et national etc…

{loadmoduleid 210}

Komi Tounouvi,  représentant de Programme centres d’innovations vertes pour le secteur agroalimentaire (Prociv) de la GIZ a expliqué que l’agence allemande veut aider à organiser la filière.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Il y a pas mal de problème mais aussi de solution, c’est pour cela que nous avions tiré dans notre boite à outil pour sortir ce thème », a précisé M. Tounouvi.

Valentin Gozan, président de l’interprofession de la filière Anacarde a fait savoir que cette formation de cinq jours est capitale d’autant plus qu’elle va aider les acteurs à renforcer leurs capacités.

L’atelier a été ouvert par Kokou Abonza, représentant du directeur régional de l’agriculture et de l’hydraulique.

Avec Landrykoss

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

L’agence en charge de la sécurité alimentaire (ANSAT), annonce des ventes de produits céréaliers. La décision prise par Ouro-koura Agadazi et ses collaborateurs fait...

Economie

La mise en œuvre du  projet d’appui au mécanisme incitatif de financement agricole (ProMIFA) se poursuit. Une concertation de 2 jours s’est tenue à...

Economie

La Chambre Régionale de Métiers de Lomé a réalisé le week-end dernier un  coup de maitre avec l’organisation de la Fête du Pain. Cet...

Economie

Le gouvernement togolais, conscient de l’importante contribution du secteur agricole à l’économie nationale (40% du PIB) ne ménage aucun effort pour soutenir les producteurs....

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P