Connect with us

Hi, what are you looking for?

Coopération

Des communes togolaises et des villes américaines bientôt jumelées

Views: 18

Un consortium de 3 organisations de la société civile avec le soutien de l’Ambassade des Nations Unies au Togo se porte volontiers  pour aider le Togo à réussir son pari de la décentralisation. Centre Africa Obota Togo (CAO Togo), Partenariat pour le Développement et la Gouvernance (PDG) et Education, Citoyenneté et Changement (E2C) ont lancé vendredi à Lomé le projet de « Renforcement de la gouvernance locale et la participation pour soutenir la décentralisation au Togo ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le projet vise à renforcer les capacités des nouveaux élus et des agents municipaux nommés par l’administration centrale à mieux maitriser leur rôle et à remplir leur mission dans le meilleur intérêt de la population.

{loadmoduleid 212}

« Notre projet répond aux orientations du gouvernement qui estime qu’il est important de renforcer les capacités des nouveaux élus… Parce qu’il y a la volonté de faire mais il ya un problème de capacité de mieux faire », a expliqué Ouro-Bossi Tchakondo, Coordonnateur du projet.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’initiative est à la phase pilote. Elle court d’octobre 2020 à septembre 2021 et prend en compte 13 communes : Tône 4, Cinkassé 1,  Kozah 1, Binah 2, Assoli 2, Sotouboua 2, Agou 1, Kloto 1, Zio 2, Blitta 1, Golfe 4, Vo 1 et Ave 1.

En détail, il s’agira pour le consortium d’outiller les bénéficiaires à promouvoir une gestion municipale inclusive, transparente et exempte de tout conflit  et à promouvoir une meilleure participation citoyenne locale.

Il sera également question d’offrir des opportunités d’activités génératrices de revenus aux jeunes femmes dans le secteur agricole à travers un partenariat avec le Tuskegee University et l’Infa de Tové.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans le même temps, établir des jumelages entre les municipales togolaises et des villes américaines dans le cadre du programme « twin cities » et enfin promouvoir l’image de marque des communes.

Le projet est financé par l’Ambassade des USA au Togo. Selon Eric Stromayer, les populations locales attendent beaucoup des élus locaux, qui doivent composer avec un certain nombre de facteurs tels que les ressources, la jeunesse des communes et les défis sociaux.

« L’amélioration des conditions de vie des populations au niveau local exige aujourd’hui plus que jamais des élus une capacité réelle à inventer des solutions dans les domaines prioritaires », a ajouté l’Ambassadeur des USA au Togo.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 220}

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

La municipalité du Golfe 5 a du mal à se départir des guéguerres internes. La commune fait face depuis le début à des bisbilles...

Coopération

Eric Stromayer, l’ambassadeur des Etats-Unis au Togo a apporté mercredi des éclaircissements sur le récent communiqué du Groupe des 5 ambassadeurs sur la crise...

Société

Le bureau de la Faitière des Communes du Togo (FCT) a tenu mardi à Lomé avec les communes du Grand Lomé la 6è et...

Société

Portée à la tête de la Faîtière des Communes du Togo (FCT) par l’ensemble des 117 maires du pays, Yawa Kouigan travaille pour l’épanouissement...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P