Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Zone portuaire: mobilisation pour la sécurité et la sûreté

ich results on Google's SERP when searching for 'Zone portuaire'
Edem Tengue et Stanislas Baba au lancement de la campagne
Views: 1387

Edem Kokou Tengue, ministre de l’économie maritime a lancé jeudi à Lomé une campagne de sensibilisation sur la sécurité et la sûreté dans la zone portuaire. L’initiative a réuni tous les principaux acteurs de la zone portuaire. Elle est organisée en collaboration avec le Haut conseil pour la mer et le ministère de la sécurité et de la protection civile. L’objectif est d’œuvrer pour avoir des dispositifs de riposte en cas de survenance d’un incident. 

Le Port Autonome de Lomé (Lomé) a enregistré ces derniers mois, une série d’incidents et d’incendies. Notamment celui du site de la centrale électrique de Kekeli Efficient Powers, de la société ivoirienne de parfumerie SIVOP-Togo ainsi que celui survenu au Plot coton Saga et tout récemment, le cas de l’usine de fabrication de matelas Huan Tian.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Edem Kokou Tengue veut mettre fin à la série. Jeudi, il a réuni les acteurs concernés pour trouver les moyens nécessaire à la prévention de ces incidents.

Les échanges se sont déroulés sous le thème: « la procédure de gestion des évènements et incidents de sûreté dans les installations portuaires, telle que prévue dans le Dispositif de Sûreté Maritime et Portuaire (DSMP) approuvé le 2 Août 2018 ».

Les interventions ont concerné les installations portuaires, la protection sécuritaire spécifique avec les plans particuliers d’intervention selon la nature des activités.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour le ministre de l’économie maritime, la campagne est plus nécessaire parce que le Port autonome de Lomé (PAL) et les autres installations portuaires constituent le moteur de l’économie nationale.

« Chers acteurs de la plateforme maritime et portuaire du Togo, nous avons une grande responsabilité dans la réussite de cette campagne. C’est ce qui permettra à notre pays de garder la maîtrise de son destin », a lancé Edem Tengue aux participants.

Sécurité de la zone portuaire

A l’occasion, le secrétaire général du PAL, Komi Essonêya Kabitchada a rappelé que les autorités agissent depuis longtemps pour renforcer le dispositif sécuritaire de chaque installation de même que leur coordination.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« La question de la vulnérabilité de notre port a surgi avec insistance depuis l’incident lié à l’explosion au port de Beyrouth le 4 août 2020 et l’incendie du 10 juillet 2020 survenu au plot coton SAGA du PAL. Les autorités du domaine maritime n’ont pas manqué de prendre des dispositions au lendemain de ces drames.  Ainsi, des réunions ont été organisées afin de mieux analyser la situation et de formuler des recommandations à l’endroit de chaque acteur », a-t-il indiqué.

M. Kabitchada a expliqué que les recommandations ont permis de faciliter d’une part l’adoption du projet de décret fixant les règles, les conditions et les modalités de transport de marchandises dangereuses par mer. Ainsi que de leur stockage et de leur gestion dans les ports et espaces maritimes sous juridiction togolaise. De même, il dévoile qu’une commission pour le contrôle des installations existantes a été mise en place et fonctionne jusqu’à ce jour.

« A ce jour, nous pouvons nous réjouir qu’à l’instar des installations, portuaires soumises au code ISPS et aux textes nationaux pertinents, la plupart des structures dans le port franc, dans le domaine portuaire de Lomé et Kpémé et sur tout le littoral, disposent de plans particuliers de protection en fonction de leur secteur d’activités », a-t-il affirmé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour rappel, l’axe 1 du Plan national de développement (PND) et la feuille de route présidentielle 2025 en son axe 3, invitent à mettre un accent sur la sécurité et la sûreté dans les domaines portuaire et maritime.

image_pdfPrintimage_printPrint
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Port de Lomé: Un guichet unique pour les recettes non-fiscales - Togo Breaking News

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rich results on Google's SERP when searching for 'NK Costume'
Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le gouvernement togolais veut voir clair dans le paiement des taxes au niveau du secteur maritime. Un guichet unique vient d’être créé par un...

Société

Le gouvernement togolais est préoccupé par les dégâts enregistrés ces temps-ci à Hila-Condji (frontière Togo-Bénin) suite à des inondations sur la côte. Le ministre...

Economie

L’Office togolais des recettes (OTR) poursuit son opération de charme dans l’hinterland pour ramener les opérateurs économiques au Port autonome de Lomé. Après le...

Economie

Edem Kokou Tengue, le ministre togolais en charge de l’économie maritime a échangé samedi avec le Syndicat libre des transitaires du Togo (SYLITRANSTO) et...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P