Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Tsegan: ‘Pere n’était pas un homme à poursuivre chimères et honneurs’

Yawa Tsegan rendant un dernier hommage à Dahuku Péré
Views: 54

L’assemblée nationale togolaise a rendu ce jeudi un hommage à Maurice Dahuku Pere décédé le 09 avril dernier. Ceci en sa  qualité du premier président de la première Législature de la IVè République. La cérémonie a été présidée par Yawa Tsegan en présence des responsables des institutions étatiques, des membres du gouvernement et  de la famille du défunt.

Le temps de la cérémonie était bref. Une minute de silence en mémoire de l’illustre disparu, dépôt de gerbes et recueillement, lecture de l’oraison funèbre, mot de remerciement de la famille et les salutations d’usage reçues par la famille Pere  et alliés.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Selon la 6è législature, M. Pere appartient à la lignée des hommes politiques qui ont su marquer l’histoire du Togo et son nom se mêlera désormais à la trace lumineuse que l’époque laissera aux générations futures.

« Je dirai qu’aujourd’hui quand on découvre l’entièreté de la vie de Maurice Pere, on reconnaît aussi l’esprit de bonté qui a toujours guidé celle-ci. Il avait la grandeur et la simplicité des grandes âmes qu’il a su mettre au service de son pays », a témoigné Mme Tsegan.  

La présidente de l’assemblée nationale et les autres reconnaissent aussi que Maurice Pere n’était pas un homme à poursuivre chimères et honneurs ni à se présenter sans risque au suffrage des électeurs. Mais c’est avec grand courage qu’il s’est lancé dans la vie politique, après avoir été secrétaire général du ministère de l’éducation et ministre du travail et de la fonction publique.

Dahuku Pere a été en 1994, député. Ses qualités intrinsèques lui valurent d’être désigné par ses pairs le 23 juin 1994 de l’assemblée nationale. A ce titre, il a assuré la présidence du Comité Inter Parlementaire de l’UEMOA.

Advertisement. Scroll to continue reading.

De 1994 jusqu’au 09 avril dernier où il mourut  des suites d’une longue maladie, l’ancien président de la commission des relations extérieures et de la coopération de la 2è Législature était de tous les combats, selon Mme Tsegan.

« Il nous est loisible de nous souvenir qu’il a vécu parmi nous cette vie rythmée  de crise et de lutte politique. Après la période tumultueuse de sa vie politique, il participa aux législatives de 2013 et élu député pour la 3è fois député sous la bannière UNIR », a-t-elle rappelé.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Coopération

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) va appuyer la mise en œuvre du plan stratégique de développement de l’Assemblée nationale. Aliou...

Politique

Le parlement togolais est en deuil. La présidente de l’institution, Chantal Yawa Tsegan a annoncé le décès jeudi d’un député membre du bureau du...

Santé

L’Assemblée nationale togolaise a adopté mardi à l’unanimité le projet de loi instituant l’assurance maladie universelle au Togo. Ce vote est l’aboutissement du processus...

Société

Les députés togolais ont démarré vendredi un atelier de renforcement des capacités sur les concepts clés de la protection sociale. La rencontre est le...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P