Connect with us

Hi, what are you looking for?

Coopération

Togo: les satisfactions et les attentes de l’Union Européenne

Joaquín Tasso Vilallonga et Robert Dussey mardi lors du dialogue
Views: 29

La 21ème session du Dialogue politique Togo – Union européenne s’est tenue mardi à Lomé. Elle a été coprésidée par le ministre togolais des Affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur, Prof Robert Dussey et l’ambassadeur de l’Union européenne au Togo, Joaquín Tasso Vilallonga. La rencontre a permis d’évaluer les relations entre le Togo et l’Europe, la Covid19 et les risques potentiels attendus. Si la délégation européenne a salué les avancées du Togo, elle attend encore des « réformes ambitieuses » notamment pour la consolidation de la démocratie, la lutte contre la corruption, la justice…

Advertisement. Scroll to continue reading.

La rencontre a permis, dans un premier aux deux parties de discuter de la crise de la COVID-19. La partie togolaise a salué la solidarité montrée par l’Union européenne et ses Etats-membres.

{loadmoduleid 212}

Au niveau national, la délégation de l’Union Européenne a apporté des aides rapides et substantielles pour mitiger l’impact sanitaire et socio-économique de la pandémie. A l’international, l’Europe a appuyé l’allégement de la dette des pays frappés par la crise sans oublier l’initiative COVAX pour la mise à disposition de vaccins dans les pays à faibles revenus.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les risques potentiels de la crise de la COVID-19 en matière d’expression démocratique et de situation des droits de l’Homme dans le monde ont été également été évoqués lors des discussions.

« L’année 2020 a été marquée par la crise de la COVID-19 et son tragique bilan humain et socio-économique. Face à cette situation inédite, le Togo et l’UE ont mobilisé tous les moyens nécessaires pour fournir les réponses adéquates aux besoins des populations les plus touchées. J’ai confiance qu’ayant montré notre capacité de réagir ensemble à cette crise, nous pourrons affronter tous les défis futurs de notre partenariat avec optimisme », a indiqué l’ambassadeur de l’Union européenne.

Au sujet des relations bilatérales, le Togo et son partenaire européen ont souligné leur partenariat important en faveur de la décentralisation.

« Nous avons examiné les opportunités de densification des liens économiques à travers l’amélioration du climat des affaires et de la gestion des finances publiques. Nous avons évoqué le renforcement de la coopération UE-Togo en matière de sécurité dans le cadre notamment des projets financés par l’Union européenne », a indiqué Prof Robert Dussey.

L’Union européenne et ses États Membres ont salué les progrès enregistrés par le Togo en matière de gouvernance économique et de développement, ainsi que dans les domaines de la paix et la sécurité.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Toutefois, ils encouragent des réformes plus ambitieuses dans les domaines de la justice, de l’inclusion sociale, de la consolidation de la démocratie et de la lutte contre la corruption.

Sur le plan multilatéral, le Togo et l’Union Européenne ont évoqué la situation sécuritaire au Sahel, l’intégration régionale africaine, le partenariat Union africaine – Union européenne et la préparation du prochain sommet UE-UA prévu en 2021.

Les deux partenaires ont réitéré leur engagement en faveur du multilatéralisme pour mieux faire face aux défis régionaux, continentaux et globaux. Lors du dialogue, les participants ont salué la récente conclusion des négociations de l’accord de partenariat post-Cotonou entre l’Union européenne et les membres de l’OEACP. Ils ont félicité Prof. Dussey pour cette réussite en tant que négociateur en chef pour ces derniers.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Notons qu’outre Robert Dussey, la délégation togolaise était composée de Payadowa Boukpessi en charge de l’administration territoriale; de Pius Agbetomey, garde des sceaux, ministre de la Justice et de la législation; du Général Yark Damehame, ministre en charge de la sécurité ; et de Moustafa Mijiyawa, ministre en charge de la santé.

La délégation européenne était composée de Joaquín Tasso Vilallonga, ambassadeur de l’Union européenne, de Matthias Veltin, ambassadeur d’Allemagne et de Jocelyne Caballero, ambassadrice de France.

{loadmoduleid 220}

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le  gouvernement togolais annonce la privatisation du  Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA SA).  Un projet de décret autorisant la cession au secteur privé...

Politique

Depuis décembre 2020 se déroulent des discussions entre le gouvernement et certains acteurs politiques. Les échanges boycottés par la Dynamique Mgr Kpodzro et le...

Opinions

Le Togo est désormais inscrit sur la liste des pays autorisés à exporter le miel vers l’Union européenne. Voilà une nouvelle qui doit réjouir...

Société

L’augmentation du prix du carburant est effective au Togo depuis vendredi. Cette réalité fait réagir plus d’un. Pour le ministre en charge du commerce...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P