Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Togo: la Coalition appelle à maintenir la résistance, la Cedeao et le G5 interpellés

Views: 18

La Coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise a condamné lundi une répression barbare des manifestations. Selon le bilan communiqué par le regroupement politiques à la presse, il y a eu, jusqu’à lundi, 6 morts parmi les manifestants, de nombreux blessés ainsi que des arrestations. Les leaders de la Coalition s’expliquent difficilement la « passivité » du Groupe des 5 et surtout celle de la CEDEAO, médiateur de la crise togolaise. La coalition appelle les populations à maintenir la lutte jusqu’à l’arrêt du processus électoral.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Face à la énième forfaiture du pouvoir que constitue la répression barbare des récentes manifestations légitimes des populations togolaises entrainant plusieurs blessés et des morts dont un enfant de dix (10) ans environ, tué à bout portant par balle par un commando circulant dans un véhicule pickup (4×4), la CEDEAO, le Groupe des 5 (Union Européenne, Allemagne, France, Système des Nations Unies, Etats-Unis d’Amérique) qui sont pour autant informés en temps réel de la situation explosive dans laquelle se trouve le Togo ne peuvent plus restés passifs », lit-on dans la déclaration de la Coalition.

Selon le bilan dressé par le regroupement politique coordonné par Brigitte Adjamagbo-Johnson, il y a eu 17 blessés à Anié dont 8 graves, 26 blessés à Sokodé dont 16 graves et un décès, 31 blessés à Lomé dont 3 décès, rien que pour la journée de samedi. La coalition annonce que lundi, deux morts et de nombreux blessés ont encore été enregistrés.

« … le seul objectif du gouvernement, en interdisant ces manifestations publiques des forces démocratiques, est de soumettre, museler et embastiller tout le peuple togolais pour faire aboutir son coup de force électoral afin de continuer de perpétuer la dynastie sanguinaire au pouvoir », écrit Mme Adjamagbo-Johnson.

{loadmoduleid 210}

Mais la C14 ne compte pas accepter que les partis en course pour les élections puissent organiser des manifestations publiques et qu’elle soit privée de cette liberté.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Appelant le gouvernement à arrêter « cette mascarade pendant qu’il est encore temps », la coalition demande à la CEDEAO et au groupe des cinq grandes ambassades présentes au Togo (G5) de prévenir le danger imminent que présage la situation actuelle.

Pour le regroupement de l’opposition, ces organisations doivent demander au « gouvernement d’arrêter le processus en cours pour que les acteurs se retrouvent devant le comité de suivi pour mettre en œuvre les 3 principaux points de la feuille de route à savoir : les mesures d’apaisement, la réalisation des réformes institutionnelles et constitutionnelles, la reprise du processus électorale de manière consensuelle par une CENI inclusive ».

Pendant ce temps, la Coalition « demande aux peuple togolais de continuer la lutte jusqu’à l’arrêt du coup de force électoral en cours » en vue de faciliter la réalisation de la feuille de route de la CEDEAO et les décisions du comité de suivi.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Au Togo, des opposants, des journalistes et autres militants des droits de l’homme sont espionnés par le pouvoir avec Pegasus. Ce n’est certainement pas...

Politique

C’est le clap de fin pour les discussions dans le cadre de la Concentration nationale entre Acteurs Politiques (CNAP). Les travaux ayant réuni 17...

Politique

Jean-Pierre Fabre a annoncé mercredi que son parti Alliance nationale pour le changement (ANC) a repris le travail de terrain en vue de poursuivre...

Politique

La Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP) est au centre des attentions. Jean-Pierre Fabre, le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) avait...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P