Connect with us

Hi, what are you looking for?

Coopération

Togo: Koen Doens de la Commission Européenne en visite

Rich results on Google's SERP when searching for 'Koen Doens'
Views: 921

Une délégation de l’Union Européenne conduite par Koen Doens, directeur des partenariats internationaux de la Commission européenne a visité mercredi le Centre d’Enfouissement Technique (CET) d’Aképé (20 km de Lomé). Le ministre togolais de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, Payadowa Boukpessi était également présent. La visite a permis de constater l’avancement des travaux en cours.

La construction du Centre d’enfouissement technique est un projet qui a été financé par l’Union Européenne (UE), l’Agence Française de Développement (AFD) et la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), à hauteur de 13 milliards de Fcfa, sous forme de prêt. Il répond aux besoins des populations de la ville de Lomé et de ses environs, tant du point de vue environnemental que de l’hygiène et de la santé publique. L’initiative permettra de favoriser l’émergence d’un nouvel acteur africain de la gestion des déchets.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous avons souhaité venir ici parce que c’est un excellent travail qui se fait entre la coopération Européenne, ses différents participants et les autorités togolaises pour le bien-être de la population. C’est un engagement de long terme qui a commencé depuis 2007 (…) », a indiqué Rémy Rioux, directeur général de l’AFD.

Selon les visiteurs, ce qui se passe sur le site est essentiel pour le peuple togolais et pour toute la planète. Ceux-ci ont apprécié la présentation technique et mécanique du traitement des déchets fait par Enoumodji Kodjo Naabola-bounou, chef de la division propreté au District autonome du Grand de Lomé (DAGL). La délégation européenne note que la réalisation répond aux aspects internationaux en termes de protection de l’environnement et de la santé publique.

Le projet du Centre d’Enfouissement Technique montre déjà plusieurs avancées, notamment l’aménagement des voies d’accès au site et d’une zone technique, la réalisation de 5 casiers pour le stockage des déchets sur 5 ans. On note aussi la construction d’une station de traitement des effluents sous la forme d’un bassin filtrant végétal, la construction d’un réseau d’évacuation du biogaz et la pose d’une torchère.

Advertisement. Scroll to continue reading.

M. Naabola-bounou a révélé qu’un volet valorisation des déchets est pris en compte avec une plateforme de prétraitement et de transformation en combustible solide de récupération. 

Koen Doens et l’engagement de la Commission Européenne

Le Directeur des partenariats internationaux de la Commission Européenne a réitéré l’engagement de l’UE dans la question de traitement des déchets.

« Le problème de déchets est un défi majeur pour l’environnement et une grande menace pour la biodiversité. La Commission de l’Europe y est en ce jour pour témoigner notre attachement au Togo sur les grands sujets qui sont, entre autres, l’agriculture, la décentralisation, les services de base. Nous avons environ près de 200 projets en cours au Togo d’une valeur de plus d’1 milliard d’euros dans les 4 prochaines années », a précisé  Koen Doens.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Egalement présent dans la délégation, Serge Ekue, le Président de la BOAD a révélé que les résultats des travaux soutenus par la Team Europe et la BOAD sont à encourager.  Selon lui, c’est un site qui incarne la volonté de sa structure : celle de poser des actions directement pour le bien-être des populations.

A l’occasion, le ministre Boukpessi a salué la démarche des autorités européennes de soutenir la réalisation du Centre d’enfouissement technique d’Aképé. 

« Cette visite des hautes personnalités africaines et européennes est un témoignage de la confiance que les différentes institutions ici représentées font à l’endroit de notre pays », s’est félicité le ministre d’Etat du gouvernement togolais

Advertisement. Scroll to continue reading.

La journée a été meublée également par la signature d’un protocole d’accord entre Proparco et Ecobank-Togo, filiale du Groupe Ecobank. Ce partenariat vise à soutenir le développement et la croissance des entreprises au Togo. Au total, 3 millions d’euros ont été octroyés dans le but de faciliter l’accès au crédit des PME locales.

Ce partenariat a été précédé de la signature d »un accord entre le groupe Ecobank et la Banque européenne d’investissement (BEI) qui accorde une facilité de crédit de 100 millions d’euros à la Banque panafricaine pour soutenir les PME africaines impactées par la crise de la Covid19.

La délégation de Koen Doens a aussi tenu des entretiens avec les ministres togolais de l’agriculture et du commerce,  Antoine Gbegbeni et son collègue du commerce, de l’industrie et de la consommation locale, Kodjo Adedze.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Rémy Rioux: 'Essayer d'être les meilleurs partenaires du Togo' - Togo Breaking News

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Coopération

Le pass vaccinal numérique du Togo est reconnu à compter du 24 novembre dans les 27 pays de l’Union européenne. Annonce faite mercredi par...

Coopération

La 2e réunion ministérielle, Afrique-Commission de l’Union Européenne s’est ouverte mardi à Kigali. Prof Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, de l’intégration régionale...

Coopération

Le Togo et l’Union Européenne ont tenu mardi à Lomé leur 22e session du Dialogue politique. Les débats ont été co-dirigés par Prof Robert...

Opinions

Le Togo est désormais inscrit sur la liste des pays autorisés à exporter le miel vers l’Union européenne. Voilà une nouvelle qui doit réjouir...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P