Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Togo: Akufo-Addo fait un dernier réglage avec l’opposition avant le 31 juillet

Views: 40

C’est le 31 juillet prochain que les Chefs d’Etat de la CEDEAO donneront des indications devant permettre une résolution de la crise sociopolitique éclatée le 19 août 2017. Mais avant, les tractations vont bon train entre les responsables de l’organisation communautaire et les protagonistes togolais. C’est dans cette logique que le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, l’un des facilitateurs désignés de la CEDEAO, reçoit jeudi une délégation de la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise. Il s’agira, selon les explications, de discuter d’une solution durable à la crise togolaise.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’opposition togolaise effectue ce jour un déplacement important sur Accra. Il est prévu dans la capitale togolaise, une rencontre importante avec le président Nana Akufo-Addo. La crise togolaise sera au menu des échanges entre les deux parties.

Selon des responsables de ce regroupement politique, cette ultime rencontre avec le facilitateur ghanéen sera l’occasion de réaffirmer les revendications du « peuple en lutte » contre le pouvoir de Faure Gnassingbé et d’abord également la non-libération d’une cinquantaine des personnes arrêtées lors des manifestations de ces derniers mois.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous sommes dans un processus de recherche de solution durable à la crise que traverse notre pays. Et donc, nous avons ce souci de contribuer à cet exercice et de faire en sorte que les solutions qui seront trouvées mettent effectivement fin à la crise. C’est dans ce souci que nous multiplions les contacts. Les facilitateurs ont besoin de comprendre ce qui se passe réellement au Togo et nous ne voudrions pas qu’ils se trompent. Nous voulons faire en sorte que le 31 juillet, les solutions qui seront proposées soient adaptées à la situation que nous traversons. Il s’agit d’arriver vers la solution juste une sortie de crise durable », a expliqué Brigitte Adjamagbo-Johnson, la Coordinatrice de la Coalition de l’opposition au micro de Radio Victoire.

Le président ghanéen, de son côté, expliquera un certain nombre de choses aux responsables de la Coalition et tentera d’harmoniser les vues avant le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO.

La démarche du facilitateur serait de voir si les deux parties sont disposées à faire quelques concessions afin de faciliter le règlement de la crise dès le lendemain du sommet de la CEDEAO qui se tient le mardi prochain à Lomé.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Au Togo, des opposants, des journalistes et autres militants des droits de l’homme sont espionnés par le pouvoir avec Pegasus. Ce n’est certainement pas...

Politique

C’est le clap de fin pour les discussions dans le cadre de la Concentration nationale entre Acteurs Politiques (CNAP). Les travaux ayant réuni 17...

Politique

Payadowa Boukpessi réagit à la sortie de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de la Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP). Le ministre togolais...

Politique

Jean-Pierre Fabre a annoncé mercredi que son parti Alliance nationale pour le changement (ANC) a repris le travail de terrain en vue de poursuivre...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P