Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Togo: Akufo-Addo devrait relancer le dialogue la semaine prochaine

Views: 30

La facilitation ghanéenne multiplie les tractations pour emmener le pouvoir togolais et son opposition à revenir à des meilleurs sentiments pour ainsi favoriser la reprise du dialogue suspendu depuis bientôt un mois. Lundi, le ministre ghanéen de la Sécurité, Albert Kan-Daapah a de nouveau échangé avec les leaders de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise. La facilitation qui vient de finir les consultations avec le gouvernement, demande à l’opposition de suspendre ses manifestations pour le bon aboutissement des pourparlers qui pourraient reprendre la semaine prochaine.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Lors d’une rencontre que Albert Kan-Daapah a eu lundi avec la coalition de l’opposition togolaise, il a été annoncé que le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, facilitateur de la crise togolaise devrait arriver à Lomé la semaine prochaine pour la relance du dialogue.

Reçue mardi par nos confrères de Nana FM, la coordinatrice de la coalition, Brigitte Adjamagbo Johnson a confirmé qu’il y a une perspective d’évolution du processus du dialogue à traîne depuis un mois.

« Nous avons reçu le message que le ministre ghanéen est venu nous délivrer. Il y a une perspective très proche d’évolution du processus du dialogue. Je suis confiante que les choses vont bouger la semaine prochaine », a-t-elle déclaré.

Mme Adjamagbo-Johnson qui avance que les consultations de la facilitation avec le gouvernement ont pris fin, ajoute qu’il est demandé à la coalition de suspendre les manifestations dans l’intérêt du bon aboutissement du dialogue.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Dans ce sens, elle demande aux « populations » de rester patientes pour voir les choses bouger dans le bon sens.

« Je prie nos compatriotes de garder patience encore pour un tout petit peu de temps. Les choses vont bouger », a-t-elle lancé.

Toutefois, Brigitte Adjamagbo-Johnson précise que la coalition de l’opposition reste vigilante.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Si le calcul de certains est de faire trainer les choses pour freiner la détermination des populations, ils n’ont encore rien compris», a-t-elle ajouté.

Quant aux difficultés révélées au grand jour ces derniers jours en ce qui concerne l’harmonie de la Coalition des 14 partis politiques de la coalition, Mme Adjamagbo-Johnson avance qu’il s’agit d’un épiphénomène déjà réglé.

« Il s’est fait que les divergences ont été exposées en public et tout le monde en a tiré les leçons. Cet épiphénomène est aujourd’hui devenu le fonds de commerce pour le régime qui a déversé sur les réseaux sociaux des gens pour profiter de la situation. Des gens ont été lancés exprès pour grossir cette histoire et la présenter comme si c’était la fin de la coalition des 14 », dit-elle.

Au régime de Faure Gnassingbé, la Secrétaire générale de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) adresse que même la fin de la coalition des 14 n’enrayerait pas la rage que les togolais ont d’en découdre avec lui.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le Mouvement du Peuple pour la Liberté (MPL) se prononce sur la détention de Jean-Paul Oumolou et d’autres opposants. En conférence de presse mercredi...

Politique

Au Togo, des opposants, des journalistes et autres militants des droits de l’homme sont espionnés par le pouvoir avec Pegasus. Ce n’est certainement pas...

Politique

C’est le clap de fin pour les discussions dans le cadre de la Concentration nationale entre Acteurs Politiques (CNAP). Les travaux ayant réuni 17...

Politique

Payadowa Boukpessi réagit à la sortie de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de la Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP). Le ministre togolais...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P