Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Togo: Accord sur le format du dialogue politique, Akufo-Addoh à la facilitation

Views: 66

Le pouvoir togolais et la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition se sont finalement entendus sur le format du dialogue. Quatorze (14) délégués à raison de 7 par partie prendront part aux discussions prévues pour durer dix (10) jours. Les deux partis ont signé dimanche le règlement intérieur du dialogue qui s’ouvre lundi en présence du président ghanéen, Nana Akufo-Addo dont le pays assure la facilitation.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le dialogue politique inter togolais s’ouvre lundi en présence du président ghanéen, facilitateur de la crise. La cérémonie enregistrera également la participation de tous les partis politiques, des présidents d’institutions et toutes les autorités administratives et religieuses du pays.

Mais le dialogue ne réunira que le pouvoir et la coalition de l’opposition qui se serait opposée à l’ouverture des discussions aux autres formations politiques. Toutefois, la facilitation indique que d’autres partis politiques ne pourront rejoindre les discussions que lorsque les participants le décident.

« Le cercle ne sera ouvert à d’autres parties politiques que si et seulement si les parties en discussions le décident », a expliqué Daniel Oseï.

Les discussions sont prévues pour durer une dizaine de jours et devraient permettre de trouver une solution durable à la question des réformes.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

A l’issue de la signature du règlement intérieur, le ministre  Gilbert Bawara a estimé que les  solutions aux problèmes  doivent  toujours venir des togolais eux-mêmes.

« Les togolais  en se parlant entre eux doivent être en mesure  de trouver des  solutions qui  répondent à la fois à l’intérêt général et au bien commun de tous les togolais. Nous pensons et espérons que chaque acteur sera  animé par le même état d’esprit »,  déclaré M. Bawara.

De son côté, Eric Dupuy, délégué de la Coalition de l’opposition, a indiqué pour sa part qu’avec la volonté de part et d’autre, des avancées seront enregistrées.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Si fait preuve d’un minimum d’ouverture et de tolérance. Que chacun se dise que nous sommes en train de chercher une solution pour le pays et non chercher à faire perdre du temps aux autres », a-t-il dit parlant toutefois de discussions très ardues dans l’intérêt de la nation togolaise.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Payadowa Boukpessi réagit à la sortie de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de la Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP). Le ministre togolais...

Politique

La Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) s’est dite favorable à un éventuel dialogue avec le pouvoir en place. Mais à des conditions. Ce regroupement politique...

Sticky Post

Jean Kissi avait annoncé les couleurs au sortir de la 2e rencontre d’échange entre le gouvernement et les partis politiques. Le Comité d’Action pour...

Politique

Le Groupe de 07 organisations de la Société Civile (G7) vient d’élaborer un document d’analyse relatif à la crise sociopolitique togolaise. Intitulé « Processus...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P