Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Dialogue: Pour une solution durable, les parties prenantes se donnent du temps

Views: 178

L’attente aura duré toute la journée de samedi. Les togolais attendaient le communiqué devant sanctionner les travaux du comité préparatoire du dialogue inter togolais. Mais au finish, les protagonistes remettent sa signature à dimanche. Toutefois, la facilitation confirme que l’ouverture du dialogue aura lieu le 19 février et salue la bonne volonté des parties prenantes à la crise.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Après une longue journée de travail, les participants aux travaux préparatoires du dialogue censé solutionner la crise sociopolitique en cours au Togo n’ont pas pu rendre public les accords auxquels ils sont parvenus en présence des facilitateurs.

Selon Daniel Oseï, les avancées ont été notables et les difficultés sont apparues lors de la rédaction finale du règlement intérieur qui a été proposé. Elle aurait pris beaucoup plus de temps que prévu.

« Mais dans l’intérêt du travail qui est fait, nous avons décidé de laisser au secrétariat le soin de nous donner une version qui sera acceptable par tout le monde. Nous nous retrouvons dimanche à 9 h GMT pour l’approbation du communiqué final », a indiqué M. Oseï.

Le diplomate ghanéen réaffirme que beaucoup de progrès ont été faits et qu’aux alentours de la mi-journée de dimanche, il sera possible de distribuer le communiqué final.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Dans le même temps, Daniel Oseï exclut toute idée de blocage et estime que les acteurs sont sur la bonne voie pour l’ouverture du dialogue le lundi 19 février prochain.

« En ce qui concerne le dialogue, le comité préparatoire confirme que le dialogue aura bien lieu le 19 février. Tout le monde est d’accord sur les points qui seront annoncés dans le communiqué », a-t-il dit annonçant que le premier sujet à l’ordre du jour du dialogue porte sur les mesures d’apaisement.

Par ailleurs, le représentant du groupe des facilitateurs salue la bonne volonté des acteurs politiques qui font montre d’un enthousiasme pour la recherche d’une solution durable.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous avons été très encouragés par la bonne foi qui se manifeste des deux côtés pour une solution durable », a-t-il dit.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Payadowa Boukpessi réagit à la sortie de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de la Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP). Le ministre togolais...

Politique

La Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) s’est dite favorable à un éventuel dialogue avec le pouvoir en place. Mais à des conditions. Ce regroupement politique...

Sticky Post

Jean Kissi avait annoncé les couleurs au sortir de la 2e rencontre d’échange entre le gouvernement et les partis politiques. Le Comité d’Action pour...

Politique

Le Groupe de 07 organisations de la Société Civile (G7) vient d’élaborer un document d’analyse relatif à la crise sociopolitique togolaise. Intitulé « Processus...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P