Connect with us

Hi, what are you looking for?

Faits Divers

Togo: 7 malfrats dont 5 nigérians dans les mailles de la Police

Views: 30

La Police Nationale togolaise a fait une nouvelle pêche. Elle vient d’écrouer sept (07) malfrats dont cinq (05) cybers criminels et deux (02) présumés voleurs de moto. 

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

Ces malfrats ont été présentés le week-end à Lomé par la Police togolaise. Le premier groupe, constitué de cinq individus, tous de nationalité nigériane, ont été interpellés sur information dans la nuit du 13 au 14 décembre 2020, en pleine activité de cyber-escroquerie au love tchat dans un restaurant de la place.

Ces individus ciblent généralement des femmes nanties, célibataires, divorcées ou veuves à qui ils font croire qu’ils sont des européens ou asiatiques en quête d’une âme sœur.

Advertisement. Scroll to continue reading.

A travers des conversations et messageries privées sur des plateformes de discussions électroniques,  ils les manipulent avec de faux sentiments amoureux et la ruse. Leur seule convoitise est de délester de leurs biens ces femmes vulnérables et un peu trop naïves.

« Piégées par l’illusion et les subterfuges imaginés par ces escrocs sans scrupules, elles se dépouillent sans cesse en leur consentant des dons de sommes d’argent. Après avoir reçu plusieurs transferts d’argent, ils ferment brusquement les comptes et se fondent dans la nature, le plus souvent avec des menaces et chantages à la clé», indique la Police togolaise.

Les 2 autres malfrats présentés sont des voleurs pris sur le fait alors qu’ils venaient de voler une moto. Les faits se sont produits dans la nuit du 16 décembre 2020 aux environs de 02 heures du matin.

{loadmoduleid 214}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ces 2 voleurs se sont introduits par effraction dans une maison sise au quartier Nukafu, où ils ont réussi à emporter une moto Haojue dame. Après leur forfait et n’ayant pas pu démarrer la moto, ils se sont mis à la trainer dans la rue au quartier Saint-Joseph.

Surpris par une  patrouille de la Police, ils ont abandonné leur butin et ont pris la fuite. Ils ont été interceptés par les forces de l’ordre, aidées par les jeunes de ce quartier qui ont tenté de les lyncher. Lors de leur fouille à corps, il a été découvert un couteau poignard que l’un d’eux avait dissimulé dans la ceinture de son pantalon.

Ces 7 malfrats seront présentés au procureur de la République pour répondre de leurs actes.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 220}

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Education

En réunion samedi dans un hôtel à Kégué, des enseignants togolais ont été dispersés par les forces de l’ordre et de sécurité. Selon des...

Faits Divers

Par les temps qui courent, il ne fait pas bon d’être un malfrat au Togo. Un jeune l’a appris vendredi à ses dépens aux...

Politique

La Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) et Agbeyome Kodjo sont de nouveau éprouvés. Le regroupement politique a signalé lundi nuit une nouvelle arrestation d’un de...

Faits Divers

Cinq présumés trafiquants de munitions interpellés le 30 avril dernier ont été présentés mercredi par le Commissariat central de la ville de Lomé. Parmi...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P