Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Togo: 13 000 tonnes de Café-Cacao seront commercialisées d’ici à 2020

Views: 5

C’est parti pour la campagne de commercialisation 2019-2020 du café-cacao. Le ton a été donné vendredi à Kpalimé par le ministre en charge de l’agriculture, Noël Bataka et son collègue du commerce, Kodjo Adedze. Cette campagne table sur 6 000 tonnes pour le cacao et 7.000 tonnes pour le café.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Après le coton, c’est le café et le cacao qui occupent la 2e et la 3e place des produits agricoles d’exportation au Togo. Ces 2 produits contribuent pour 1,2% à la formation du Produit intérieur brut (PIB) du Togo. Ces 2 produits occupent environ 32.000 producteurs.

Selon les responsables de cette filière, la campagne 2018-2019 a enregistré 40,5% de qualité supérieure et 59,5% de qualité courante pour le café et 78% de qualité supérieure et 22% de qualité courante pour le cacao. Ces quantités ont été exportées vers le Maroc, la Belgique, l’Allemagne, la France, l’Italie, Israël, l’Espagne et la Chine.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

A l’analyse, il y a une amélioration de la qualité des produits exportés au cours de la campagne 2018-2019 de commercialisation.

A l’occasion du lancement de la campagne, Enselme Gouthon, Secrétaire général du comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC) a invité les producteurs à rivaliser d’ardeur afin que les produits togolais soient plus compétitifs sur le marché.

Pour sa part, le ministre de l’agriculture a insisté sur la valorisation du potentiel du café et du cacao. Noël Koutéra Bataka a estimé que ces deux produits ont des vertus et peuvent améliorer les conditions de vie des populations non seulement sous la dimension économique, mais aussi nutritionnelle.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous avons voulu dans le cadre de la campagne mondiale pour l’alimentation revenir sur cette dimension de la valorisation du potentiel du café et du cacao… Le Togo, petit producteur de café et de cacao, doit alors travailler sur la qualité de ses productions pour se positionner davantage sur les marchés de niche et gagner un différentiel de prix», a précisé le ministre.

Le ministre du commerce s’est également félicité des avancées notées dans la filière café-cacao. Pour Kodjo Adédzé, le café-cacao contribue à la richesse nationale et est un pourvoyeur d’emplois.

A noter également que le ministre Bataka a saisi l’occasion pour sensibiliser les acteurs de la filière café et cacao sur l’opération Téléfood 2019.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

L’Ong Avenir de l’Environnement (ADE) a remis jeudi à Tové des plants de cacaoyers et des plants agroforestiers à des producteurs de Café-cacao membres...

Economie

La réunion régionale de l’Agence des Café Robusta d’Afrique et de Madagascar (ACRAM) démarrée en début de semaine s’est achevée vendredi à Lomé. En...

Economie

Une réunion régionale sur les cafés robusta africains s’est ouverte lundi à Lomé. En marge de cette rencontre se tiendra la 9e assemblée générale...

Sticky Post

La campagne de commercialisation 2020-2021 du café-cacao a démarré au Togo. Elle a été lancée mardi à Kpalimé par le ministre en charge de...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P