Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Sokodé: la nuit a été mouvementée et le jour se lève avec des risques

Views: 10

Comme il fallait s’y attendre, les habitants de la ville de Sokodé (337 km de Lomé) n’ont pas passé une nuit tranquille. La ville a été totalement quadrillée et les opérations de ratissage ont duré toute la nuit avec des arrestations à la clé. Alors qu’un vent glacial souffle sur la ville ce matin, les responsables du PNP ont annoncé de nouvelles manifestations qui risquent également de dégénérer.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Même si cela n’a pas été dit publiquement, c’est un couvre-feu qu’il y a eu à Sokodé toute la nuit de samedi à dimanche. Les forces de défense et de sécurité ont mené toute la nuit une opération de ratissage sur les civiles.

Les corps habillés togolais recherchaient ainsi les armes arrachés à leurs frères d’armes et les autres emportées suite au saccage du Commissariat de la ville.

On indique également que les opérations étaient destinées à retrouver les militaires kidnappés par les manifestants. Pour ce faire, toute la nuit et jusqu’à ce matin, les bérets rouges sont visibles de partout dans tous les quartiers de Sokodé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

L’opération pourrait être baptisée « l’esprit de corps ». Les militaires très furieux recherchaient à tout prix leurs frères d’armes qui manquaient à l’appel. Le porte à porte a duré toute la nuit.

Pendant ce temps, Tikpi Atchadam et d’autres responsables de l’opposition togolaise ont appelé à de nouvelles manifestations ce dimanche.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Intervenant samedi à la Télévision nationale (TVT), le Directeur général de la Police national, le Commissaire divisionnaire, Têko Koudouwovo a prévenu que toute nouvelle manifestation aura un caractère violent. Les risques sont donc réels.

Rappelons qu’officiellement, la manifestation de samedi a fait deux morts et de nombreux blessés dont 27 dans les rangs des forces de défense et de sécurité. Le Président du PNP, Tikpi Atchadama parle pour sa part de 7 morts.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Santé

Les actions de l’association ‘’Operation Lift-Up’’ ne se comptent plus au Togo. En effet, engagée pour la cause de la petite enfance depuis son...

Politique

Le Parti National Panafricain (PNP) a salué jeudi la sortie du 22 décembre dernier du Comité pour la libération de tous les prisonniers politiques...

Société

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) a observé jeudi le 72è anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH). A...

Société

Zato Kadambaya et son épouse Léonille poursuivent le projet  dénommé « Informatique en milieu scolaire ». Parallèlement, les deux responsables de l’ONG Africaphilantropies à...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P