Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Réconciliation: le HCRRUN annonce une nouvelle étape pour 2021

Views: 37

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a présenté mardi à Lomé le bilan annuel de ses activités. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de réparations des victimes de violences politiques au Togo sur la période de 1958 à 2005. On note que durant l’année 2020, 5 608 victimes ont été indemnisés. La 4e phase des réparations s’ouvre en 2021.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

Selon le rapport, le HCRRUN a indemnisé 5 608 victimes pour un montant de 4, 830 milliards FCFA.

« Le volet indemnisation des victimes de violences politiques au Togo de 1958 à 2005 s’est poursuivi dans la troisième phase du 1er septembre 2019 au 18 décembre 2020. Pour cette étape, l’Etat a alloué au HCRRUN une enveloppe de 5 milliards FCFA sur le budget de l’Etat gestion 2019 », a indiqué la présidente du HCRRUN, Awa Nana-Daboya.

S’agissant de la prise en charge médico-psychologique des personnes atteintes par ces violences, 5 300 personnes atteintes en ont bénéficié. C’est Dr Michel KODOM, président de l’ONG Aimes Afrique, qui s’est chargé de ces cas. Il indique en effet un taux de satisfaction des victimes qui s’élève à 99,2%.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’occasion a aussi permis au HCRRUN de dévoiler la somme débloquée par le gouvernement togolais, qui a servi à indemniser les victimes pendant ses trois années de travail.

{loadmoduleid 214}

Selon les chargés de cette mission, depuis le démarrage du programme en décembre 2017 à ce jour, l’Etat togolais a alloué 12 milliards F CFA. Les dépenses quant à elles, s’établissent à 11,303 milliards FCFA, dont 9,897 milliards FCFA de dépenses d’indemnisations financières au profit de 13 268 victimes et 1,405 milliard FCFA de fonctionnement dégageant ainsi un solde créditeur de 696 millions FCFA.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ces résultats sont pour la présidente de HCRRUN un signe encourageant. Mme Nana-Daboya salue par ailleurs la volonté et à l’engagement du Chef de l’Etat.

Rappelons que le nombre provisoire de victimes éligibles, enregistré par le HCRRUN est de 32 490 dont, 13 268 victimes indemnisées et 19 222 victimes non encore prises en compte.

Pour le compte de l’année 2021, le HCRRUN s’engage à prendre en compte l’ensemble de ces victimes. Il sera question au cours de cette quatrième phase, des indemnisations individuelles, de réparations collectives et mémorielles, mais aussi de plancher sur les questions d’impunité et de garantie de non-répétition.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 220}

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Le Haut-Commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) a démarré mardi à Lomé une série de formation à l’endroit des...

Société

Les personnes identifiées dans la région Centrale, dans le cadre de violences politiques (physiques ou/et morales) entre 1958 et 2005  seront indemnisées. L’équipe du...

Société

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) entame les réparations communautaires et collectives de sa mission. Ce 2è volet...

Société

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a  désormais des relais locaux pouvant l’appuyer dans le processus de réconciliation...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P