Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Présidentielle 2020: Fabre refuse de jouer aux accompagnateurs

Views: 20

L’amélioration du cadre électoral est indispensable pour des élections transparentes et équitables. Cette position a été réitérée jeudi par l’Alliance nationale pour le changement (ANC). Le parti de Jean-Pierre Fabre dénonce une organisation unilatérale de l’élection présidentielle de Février-Mars 2020 et appelle à des discussions pouvant aider à parvenir à un consensus. Pour Jean-Pierre Fabre, il n’est plus question que l’opposition togolaise soit cantonnée dans un rôle d’accompagnateur.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour l’ANC, les élections organisées  au Togo depuis la réinitialisation du multipartisme en 1990 sont systématiquement fraudées par le « régime en place » dans le but « d’empêcher, par tous les moyens, l’alternance au pouvoir ».

La formation politique présidée par le Maire de Golfe 4 fait remarquer que « l’opposition se retrouve cantonnée dans un rôle d’accompagnateur ». Pour Jean-Pierre Fabre et les siens, il n’est plus question que des élections soient organisées pour remplir une formalité.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Pour enlever aux élections organisées au Togo le caractère de formalité, il est impérieux d’améliorer le cadre électoral en profondeur, par des réformes consensuelles opérées lors des discussions pouvoir-opposition », a-t-il soutenu jeudi en conférence de presse.

Tout en disqualifiant les institutions en charge d’organisation, de supervision et de proclamation des résultats des élections, l’ANC exige un recensement électoral pour garantir l’égalité de chance à tous à la présidentielle de 2020.

Le parti de l’ex-Chef de file de l’opposition est également contre les votes par anticipation ou par procuration des forces armée et de sécurité. Des votes spéciaux qui constituent pour le régime, « une occasion de procéder à des votes multiples ».

Pour une élection présidentielle apaisée, Jean-Pierre Fabre a également exigé l’authentification du bulletin unique, la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote.

Advertisement. Scroll to continue reading.

De même, au sujet du vote de la diaspora, l’ANC exige une modification du code électoral pour permettre à la majorité des Togolais de l’extérieur de voter.

« Toutes ces préoccupations soulevées méritent d’être réglées au cours de discussions devant être ouvertes dans les meilleurs délais », précise l’ANC qui souhaite une élection transparente, équitable et acceptable.

C’est en conséquence que Jean-Pierre Fabre a invité tous ses militants à prendre part aux manifestations programmés par le Front Citoyen Togo Debout. La première a lieu le 23 novembre. Une autre manifestation est prévue le 27 novembre prochain.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le Togo n’a pas encore de sénat. Mais il semblerait qu’il a déjà des sénateurs, toutes analyses faites de la dernière sortie de l’Alliance...

Politique

Le prophète Esaïe Dekpo a été libéré vendredi après plus de 12 mois passé en prison. L’homme de Dieu a été arrêté et détenu...

Politique

Me Jean Degli a opté désormais pour des actions directes visant à faire bouger les lignes sur le plan socio-politique au Togo. Le président...

Politique

Jean-Pierre Fabre a rejeté lundi les affirmations faites par Payadowa Boukpessi aux lendemains du retrait de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de la...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P