Connect with us

Hi, what are you looking for?

International

MINUSMA: Des formateurs qualifiés pour préparer les unités togolaises

Views: 69

30 stagiaires  ont reçu jeudi au Centre d’Entrainement aux Opérations de Maintien de la Paix, leur attestation de fin de formation des formateurs de la police et de la gendarmerie togolaise chargés de préparer les unités de police constituées en vue de leur déploiement dans la mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). La cérémonie a été présidée par le Colonel Mensah Akobi, représentant le ministre togolais de la sécurité et de la protection civile. Plusieurs partenaires dont le Centre Régional des Nations Unies pour la Paix et le Désarmement en Afrique (UNREC) y ont pris part.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ladite formation a eu lieu du 15 juillet au 09 août derniers. Elle a permis aux participants d’acquérir la maitrise de la méthodologie de formation au niveau opérationnel, les attitudes et comportements, les compétences techniques et la sécurité personnelle dans un contexte d’opération de maintien de paix.

{loadmoduleid 210}

Les bénéficiaires estiment qu’elle a contribué au renforcement de leurs compétences et  les a aidé à se rendre compte de certaines réalités.

Advertisement. Scroll to continue reading.

 « Nous savons désormais que toute formation doit être axée sur les résultats en passant par l’analyse, la conception-développement, la mise en œuvre  et enfin   l’évaluation. Nous avons compris aussi que la seule façon de faire du bon travail est d’aimer ce que l’on fait », a exprimé  le Chef d’Escadron, Edoh Hodin, porte-parole des récipiendaires.

Pour le secrétaire général du ministère en charge de la sécurité, la désignation de 30 formateurs FPU pour prendre part à cette formation vient à point nommé. Car le Togo occupe une place importante dans les missions de police de l’ONU.

« Je voudrais rappeler aux participants que cette formation doit être capitalisée en ce sens qu’ils doivent renforcer le vivrier de formations existant déjà », a appelé le Colonel Mensah Akobi.

La formation a été co-organisée par l’UNREC, l’Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche (UNITAR) et l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blodin Beye de Bamako (EMP Bamako). Elle a été financée par l’ambassade de la République Fédérale d’Allemagne au Togo.

« La réussite d’une mission de police dans le cadre des Opérations de maintien de la paix, avec des désagréments minimes est tributaire du professionnalisme, au niveau individuel et collectif et du respect des règles d’engagement des contingents », a rappelé Anselme Yabouri, Directeur de l’UNREC.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

International

La protection des biens culturels en cas de conflits armés en Afrique est devenue une préoccupation réelle. Une rencontre s’est ouverte mercredi à Lomé...

Société

Le Togo se dote de nouveaux moyens pour renforcer ses  mesures de sécurité en ces temps où les braquages avec les armes deviennent récurrents....

International

Les acteurs de maintien de l’ordre en Afrique sont depuis lundi à Lomé au Togo pour la quête de nouvelles techniques pour venir à...

International

L’épidémie de maladie à virus Ebola a touché entre 2014 et 2015 au moins  28 000 personnes en Afrique de l’ouest. Elle a causé...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P