Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Les activités démarrent au Poste de Contrôles Juxtaposés de Noépé

Rich results on Google's SERP when searching for 'Poste de contrôles juxtaposés'
Poste de Noépé-Akanu
Views: 1540

Le Poste de Contrôles Juxtaposés (CPJ) de Noépé-Akanu sera véritablement opérationnel à compter du 1er novembre prochain. C’est l’Office Togolais des Recettes (OTR) qui donne l’information. Il détaille les opérations de dédouanement qui devront se faire au niveau de ce poste.

A compter du 1er novembre 2021, les opérations de dédouanement de marchandises en transit, au départ ou en provenance du Ghana à destination du Togo ou d’autres pays sont impérativement logées au Poste de Contrôles Juxtaposés de Noépé-Akanu.

Advertisement. Scroll to continue reading.

C’est ce qu’indique le Commissaire Général de l’Office Togolais des Recettes (OTR). Cette décision est prise dans le cadre de l’opérationnalisation effective du Poste de Contrôles Juxtaposés (PCJ) de Noépé-Akanu et de la redéfinition du corridor Abidjan-Lagos.

« Sont ainsi visées, les marchandises chargées dans les ports, usines, entrepôts ou autres installations similaires en provenance du Ghana. Il en est de même du transit douanier de marchandises au départ ou en provenance du Togo à destination du Ghana ou d’autres pays », indique le responsable de l’OTR.

Mais quant au trafic des marchandises diverses achetées sur le marché ghanéen ou togolais communément appelées «acquit», les formalités de dédouanement sont domiciliées à la Division des Opérations Douanières de Kwadjoviakopé et au bureau de Douane de Ségbé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Inauguré en 2014, le poste, destiné à fluidifier la circulation des biens et des personnes entre le Togo et le Ghana. Il doit aussi promouvoir la gestion intégrée des frontières dans la sous-région. Mais du fait de difficultés techniques et logistiques, il n’a jamais pu démarrer ses activités.

Au rang des difficultés on  peut citer l’approvisionnement en électricité, eau et réseau internet, interconnexion des systèmes informatiques douaniers du Togo et du Ghana, etc.

Le poste s’étale sur une superficie de 17 hectares et se subdivise en plusieurs zones pour les opérations de transport de véhicules commerciaux et de passagers. Il y a également des zones de manutention et du fret de marchandises, du transit et d’inspection du bétail.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

L’Office togolais des recettes (OTR) a démarré son programme de recensement fiscal géolocalisé. Une cérémonie de lancement officielle s’est tenue jeudi à Atakpamé (160...

Economie

L’Office Togolais des Recettes (OTR) veut augmenter l’effectif de son personnel. Un recrutement des responsables pour ses filières techniciens géomètres et trésor à l’Institut...

Economie

L’Office togolais des recettes (OTR) et son Commissaire général, Philippe Kokou Tchodie recevront deux prix à Abidjan les 17 et 18 décembre prochains. Ce...

Economie

L’Office togolais des recettes (OTR) poursuit son opération de charme dans l’hinterland pour ramener les opérateurs économiques au Port autonome de Lomé. Après le...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P