Connect with us

Hi, what are you looking for?

Médias

‘La HAAC ne devrait plus attribuer des propos aux journalistes’

ich results on Google's SERP when searching for 'HAAC'
Yves Galley, Directeur de Publication de 'La Symphonie'
Views: 1237

Pour avoir critiqué la Haute autorité de l’audiovisuelle et de la communication (HAAC) pour la sanction infligée à The Guardian et à son Directeur de publication, Ambroise Kpondzo, le journal La Symphonie s’est fait suspendre par l’institution. Plus que la sanction, c’est le contenu du communiqué de l’institution qui offusque Yves Galley, le patron du journal.

« Je n’ai jamais reconnu de graves manquements professionnels. Je crois bien qu’il devrait s’agir carrément d’une mauvaise interprétation ou d’une dénaturation de mes propos à d’autres fins. Je mets la HAAC au défi de prouver que j’ai reconnu les graves manquements professionnels au cours de l’audition », déclare Yves Galley qui a décidé d’attaquer la décision de la HAAC devant la Chambre administrative de la Cour suprême.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans son communiqué sanctionnant l’audition du journaliste, la HAAC a mentionné que le patron de La Symphonie a reconnu avoir commis des fautes professionnels graves. Faux et archifaux, affirme le journaliste.

« Je reconnais qu’au cours de mon audition, en toute humilité, j’ai présenté mes excuses au président et aux membres de la HAAC pour des propos qu’ils jugent offensants. Cela ne saurait en aucun cas s’analyser comme un aveu de culpabilité, comme un reniement de mon article ou alors comme une reconnaissance de fautes professionnelles graves », dénonce Yves Galley.

La HAAC et ses notes d’après audition

Et d’alimenter ensuite un débat déjà soulevé par plusieurs responsables de médias qui ont déjà été auditionnés par l’instance de régulation. Le plus souvent, les patrons d’organe tombent des nues à la lecture des communiqués diffusés par l’institution de régulation.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Il s’impose dès maintenant l’enregistrement des auditions de la HAAC couplé d’un procès-verbal signé de toutes les parties », avance Yves Galley avant d’asséner : « La HAAC ne devrait plus continuer à attribuer, par force, aux journalistes des propos qu’ils n’ont pas tenus lors des auditions ».

Pour le Directeur de La Symphonie, une « audition peut aboutir probablement à une sanction qui met fin à ta carrière ». Pour cela, il assure que toutes les conditions doivent être réunies pour un procès équitable, « de l’invitation jusqu’à la tenue effective de l’audience ».

M. Galley a déposé un recours contre la décision de l’instance de régulation des médias devant la Chambre administrative de la Cour suprême du Togo. Il y a soulevé des moyens pertinents pour faire constater à la Cour les insuffisances de la décision sanctionnant son journal.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Togo: loi organique de la HAAC encore modifiée - Togo Breaking News

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

L’Assemblée nationale togolaise a voté mardi à l’unanimité une loi modifiant la loi organique n°2018-029 du 10 décembre 2018 relative à la Haute Autorité...

Médias

Le Patronat de la presse togolaise (PPT) a condamné mardi la suspension du journal The Guardian et son Directeur de Publication, Ambroise KPONDZO par...

Médias

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) rappelle à l’ordre les médias qui diffusent des publicités sur les produits des tradithérapeutes....

Médias

La Haute autorité de l’audiovisuelle et de la communication (HAAC) se mettra en phase avec les mutations en cours dans le secteur des médias...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P