Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

La coalition de l’opposition togolaise dénonce des manœuvres sordides du pouvoir

Views: 52

C’est un sujet qui fait grand bruit depuis mardi et qui suscite plusieurs réactions. Des jeunes se réclamant de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition et regroupés au sein du mouvement ‘jeunes conscients de l’opposition’ ont attaqué Tikpi Atchadam et son Parti national panafricain (PNP). Après avoir fustigé le trop plein des manifestations organisées depuis le 19 août 2017 qui mettraient à mal la paix dans le pays, ils ont demandé de saisir la main tendue du pouvoir. Mercredi, la coalition de l’opposition a dénoncé une pure manipulation du pouvoir de Faure Gnassingbé à la veille des discussions qui s’annoncent âpres et rudes.

Intervenant mercredi au nom des structures de jeunes de la Coalition de l’opposition togolaise, Jean Eklou, le président de la Jeunesse de l’Alliance nationale pour le Changement (ANC) a indiqué que les « jeunes conscients » en question ne sont connus d’aucune structure du regroupement de l’opposition.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Si une telle position existait, ces jeunes devaient approcher les structures de jeunes que nous sommes au niveau de la coalition », a indiqué M. Eklou.

{loadmoduleid 210}

Le responsable de la jeunesse du parti du Chef de file de l’opposition a dénoncé une pure manipulation venant du pouvoir en place.

« Nous sommes à la veille de discussions politiques qui s’annoncent très difficiles et âpres pour le régime RPT/UNIR qui ne peut que passer par ces manœuvres sordides pour essayer de semer la zizanie au sein de l’opinion nationale pour que l’opposition parte affaiblie à ces discussions », a-t-il avancé.

Jean Eklou a condamné le traitement « mensonger » dont a fait l’objet le PNP de la part de ces jeunes montés par le régime togolais, d’après lui.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Par ailleurs, le président de la Jeunesse de l’ANC affirme que si la coalition des 14 a décidé de participer au dialogue en vue, ce n’est pas à cause d’une quelconque main tendue du chef de l’Etat togolais.

Pour finir M. Eklou demande aux jeunes togolais de rester vigilants face aux « manœuvres sordides des forces obscures ».

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Au Togo, des opposants, des journalistes et autres militants des droits de l’homme sont espionnés par le pouvoir avec Pegasus. Ce n’est certainement pas...

Politique

C’est le clap de fin pour les discussions dans le cadre de la Concentration nationale entre Acteurs Politiques (CNAP). Les travaux ayant réuni 17...

Politique

Jean-Pierre Fabre a annoncé mercredi que son parti Alliance nationale pour le changement (ANC) a repris le travail de terrain en vue de poursuivre...

Politique

La Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP) est au centre des attentions. Jean-Pierre Fabre, le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) avait...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P