Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Fabre: « Nous n’allons pas attendre la communauté internationale »

Views: 47

La coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise a indiqué samedi avoir mobilisé dans les rues de Lomé plus d’un million de manifestants. Ces manifestants réclamaient le retour à la Constitution de 1992 ou le départ de Faure Gnassingbé, le vote des togolais de la diaspora et l’abandon par le gouvernement des consultations engagées en vue de l’ouverture du dialogue politique. Au point de chute à la plage où un meeting a été tenu, Jean-Pierre Fabre, le chef de file de l’opposition a dit ne pas attendre la communauté internationale. Des partisans de la coalition ont manifesté leur désir de marcher sur la présidence.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Au meeting tenu à la Plage à Lomé, des manifestants ont eu l’occasion de poser des questions aux responsables des formations politiques et d’émettre des idées pour l’aboutissement de la lutte.

Dans les interventions, des manifestants ne trouvent pas utile le fait d’emprunter les mêmes itinéraires tout le temps et de chuter à la plage. Pour ces marcheurs, il faut simplement avancer vers les bâtiments de la Présidence de la République pour livrer leur message au chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

Répondant à cette demande, Fulbert Atisso, président du parti Togo Autrement a indiqué que «personne n’a dit au peuple algérien ou tunisien de se mobiliser comme il le voulait».

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Evoquant la question du soutien de la Communauté internationale, Jean-Pierre Fabre a affirmé que la coalition de l’opposition travaille dans la persévérance, la constance et la détermination pour parvenir à ses fins.

« Si la communauté internationale juge normal d’œuvrer à notre côté, c’est tant mieux, mais si elle  ne le fait, nous n’allons pas les attendre », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, il a salué la mobilisation du jour qui a été « particulière ». Pour lui, les Togolais ont répondu massivement à l’appel de la coalition et sont plus d’un million à manifester à Lomé samedi.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Je suis satisfait par rapport à la mobilisation d’aujourd’hui. Chaque jour la mobilisation est forte. Cela veut dire que les populations sont conscientes de l’enjeu. C’est déjà un motif de satisfaction », a indiqué Jean-Pierre Fabre.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le Mouvement du Peuple pour la Liberté (MPL) se prononce sur la détention de Jean-Paul Oumolou et d’autres opposants. En conférence de presse mercredi...

Politique

Gerry Taama est très remonté contre l’Alliance nationale pour le changement (ANC). Le président du Nouvel engagement togolais (NET) réagit au dernier communiqué du...

Politique

Jean Pierre Fabre se prononce sur les évènements en cours en Guinée Conakry. L’opposant togolais, à la tête de l’Alliance nationale pour le changement...

Politique

Le Togo n’a pas encore de sénat. Mais il semblerait qu’il a déjà des sénateurs, toutes analyses faites de la dernière sortie de l’Alliance...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P