Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Dodo Cosmetics: le personnel donne de la voix, l’administration tente d’éteindre le feu

Views: 144

Les machines de la  société de fabrication de produits cosmétiques et des parfums, Dodo Cosmetics tournent au ralenti depuis mardi. Pour cause, les employés de la société sont en une  grève sèche  de 72 heures pour réclamer les meilleures conditions de travail et de vie. L’administration de son côté tente d’éteindre le feu.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La plateforme revendicative du personnel de Dodo Cosmetics date du 17 octobre 2017. Elle s’articule autour de plusieurs points notamment les primes de production, de pharmacie,  d’assiduité, la revue à la hausse de la prime de cantine, de salissure et de transport.  

Le personnel crie également le haro sur le licenciement abusif d’une trentaine d’employés, laissés sur le carreau après la réunion de crise avec l’administration.

« En dehors des primes, nous exigeons la réintégration immédiate d’une trentaine de nos camarades que nos responsables ont promis rappelé dès qu’ils auront besoin d’eux. Ce sont des journaliers que la direction générale a contraint à rester chez eux depuis le 29 décembre », a indiqué Sidou Boli Délégué du personnel.

L’administration de Dodo Cosmetics  estime que ces revendications sont loin d’être légitimes. Le Chef personnel et le Directeur administratif financier soulignent que bien que la plateforme revendicative  des employés ne réponde pas à la convention de l’industrie, l’employeur a déjà dans la politique des moyens accordé  certains avantages  à ses agents.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ils indiquent qu’une prime mensuelle de 5000 F CFA est accordée à  tous les 350 employés qui bénéficient également d’une augmentation volontaire de 15% des salaires depuis 2015.

{loadmoduleid 210}

Mais pour le personnel, ces avantages  sont une reconnaissance de la société à leur endroit.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Ce que nous bénéficions comme 13è mois est une marque de reconnaissance du PDG à notre endroit quand en 2015, nous avons bravé la peur pour éteindre un incendie criminel qui a failli réduire toute la société en cendres », a expliqué le Délégué du personnel.

Innocent Evissou, Chef personnel précise que la décision d’augmenter de 2000 Fcfa la  prime  de cantine qui est actuellement de 5000f et de 1000 Fcfa celle de salissure, actuellement de 2000 Fcfa n’a pas reçu  l’avis favorable  des grévistes.

Les employés déterminés à obtenir leurs droits comptent durcir le ton dans les prochains jours. L’administration quant à elle attend le retour imminent du PDG de la société, Ali Moteirek pour se pencher une nouvelle fois  sur le dossier.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Dodo Cosmetics: Abandon de poste ou licenciement abusif ? - Togo Breaking News

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

A Dodo Cosmetics, plus de 150 employés pourraient être licenciés dans les prochains jours si rien n’est fait. La Direction générale et le collège...

Société

Les activités à AMINA Togo Sarl s’annoncent au ralenti à compter de jeudi 10 juin. La société doit faire face aux mouvements des employés....

Sticky Post

Le gouvernement togolais a tenu son 1er conseil des ministres délocalisé mercredi à Kara. Les travaux présidés par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé...

Economie

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) interpelle Faure Gnassingbé à se saisir de la situation que vivent les employés de la zone franche. Samedi,...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P