Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Dialogue: les facilitateurs annoncent des progrès sur les préliminaires

Views: 29

Le 27e dialogue politique inter togolais a effectivement démarré jeudi à Lomé. Les travaux préparatoires ont réuni des représentants du gouvernement, du parti au pouvoir et de la coalition des 14 partis de l’opposition en présence du groupe des facilitateurs. A l’issue de la première séance, on note que le Comité préparatoire a fait beaucoup de progrès en vue du démarrage du dialogue le 19 février prochain.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les travaux du Comité préparatoire ont réuni le gouvernement, le parti Union pour la République (UNIR, au pouvoir) et la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition.

La délégation gouvernementale était composée par Gilbert Bawara,  le ministre de la Fonction publique et Payadowa Boukpessi, son collègue de l’Administration territoriale. Le parti UNIR était représenté par Atcholé Aklesso, son secrétaire exécutif, Kanka-Malik Natchaba, le président des jeunes UNIR et Yawa Tségan, député de la majorité. Quant à la coalition, elle est représentée par Jean Kissi du CAR, Eric Dupuy de l’ANC et Tchatikpi Ouro-Djikpa du PNP.

C’était pratiquement un face à face entre le gouvernement et le parti présidentiel d’un côté et la coalition des 14 partis politiques de l’opposition de l’autre.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Devant le groupe des facilitateurs ghanéen et guinéen, le règlement intérieur du dialogue a été élaboré. D’autres sujets notamment les préalables posés l’opposition et la participation d’autres acteurs au dialogue ont été abordés.

{loadmoduleid 210}

A l’issue des travaux, le groupe des facilitateurs a indiqué que beaucoup de progrès ont été faits dans la journée.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Le comité préparatoire s’est réuni toute la journée et a fait beaucoup de progrès… Quand les travaux seront terminés demain, nous donnerons tous les détails », a déclaré à la presse Daniel Oseï, représentant du groupe des facilitateurs.

Les travaux reprennent vendredi à partir de 14 heures TU et devraient logiquement prendre fin dans la soirée si d’autres progrès sont faits dans le courant de la journée, auquel cas, il faudra attendre samedi.

Les travaux du Comité préparatoire devraient être suivis par un forum des personnes ressources de la société togolaise le dimanche 18 février en présence des médiateurs.

Le dialogue proprement dit ne devrait s’ouvrir que le 19 février.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Payadowa Boukpessi réagit à la sortie de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de la Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP). Le ministre togolais...

Politique

La Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) s’est dite favorable à un éventuel dialogue avec le pouvoir en place. Mais à des conditions. Ce regroupement politique...

Sticky Post

Jean Kissi avait annoncé les couleurs au sortir de la 2e rencontre d’échange entre le gouvernement et les partis politiques. Le Comité d’Action pour...

Politique

Le Groupe de 07 organisations de la Société Civile (G7) vient d’élaborer un document d’analyse relatif à la crise sociopolitique togolaise. Intitulé « Processus...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P