Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Dialogue: Akufo-Addo invite pouvoir et opposition à considérer l’intérêt supérieur du Togo

Views: 32

Les pourparlers entre les acteurs politiques togolais ont effectivement repris vendredi sous l’égide du président ghanéen, Nana Akufo-Addo. A l’issue des échanges, le facilitateur a invité pouvoir et opposition à ne pas fermer la porte aux propositions faites par l’une et l’autre partie mais de prendre en considération l’intérêt supérieur de la nation pour qu’un consensus soit vite trouvé. Le dialogue reprendra à une date ultérieure.

Nana Akufo-Addo a salué vendredi lors de la reprise du dialogue togolais, les efforts déployés par les protagonistes depuis la dernière session du dialogue tenue à Lomé le 23 février, y compris les mesures visant à atténuer les tensions politiques dans le pays.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le Chef de l’Etat ghanéen, facilitateur de la crise évoquait les consultations qu’il a entreprises visant à parvenir à un consensus sur les principaux sujets. Dans ce sens, il a annoncé que le gouvernement togolais a accepté travailler avec la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour la suspension du processus électoral, comme exigé par la Coalition de l’opposition, en attendant les résultats du dialogue.

Le Communiqué qui a sanctionné les travaux de ce jour renseigne que les représentants du gouvernement ont confirmé que cette suspension avait été effectivement acceptée. Une évolution saluée par la Coalition des 14 partis de l’opposition.

« Le Président a, par ailleurs, exprimé sa satisfaction quant aux progrès considérables réalisés sur un certain nombre de questions, notamment la suspension des manifestations depuis la dernière séance du dialogue en février 2018, les progrès réalisés sur les questions électorales ; la libération des personnes jugées et condamnées dans le cadre des manifestations publiques demandée par la Coalition des 14 partis de l’opposition, la transparence en matière de communication entre les parties, entre autres », lit-on dans la note publiée par l’équipe de la facilitation.

La rencontre de ce vendredi a également permis à Nana Akufo-Addo de consulter séparément les parties prenantes au dialogue. Il ressort que lors de ces consultations, chaque partie a présenté ce qu’elle considérait comme étant des points essentiels qui, à leur avis, garantirait un dialogue fructueux.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Au finish, la facilitation estime que la reprise des travaux ont permis de constater que les parties ont besoin de plus de temps pour étudier les propositions faites par chaque parties.

« Ces propositions feraient l’objet de discussions plus approfondies à l’occasion de la prochaine session du dialogue sous la facilitation Nana Akufo-Addo. Dans la période comprise entre la présente session et la prochaine session du dialogue, le Président Nana Akufo-Addo poursuivra des concertations bilatérales avec les deux parties », précise le communiqué.

On apprend de la même source que le président ghanéen a encouragé les parties à ne pas fermer la porte aux propositions faites par l’une et l’autre mais plutôt de prendre en considération l’intérêt supérieure de la nation afin d’arriver à un consensus entre les deux positions divergentes en vue de la résolution de la crise. Pour le facilitateur, cela permettrait au peuple togolais de vivre dans la paix, la sécurité et la liberté.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le dialogue reprend donc à une date ultérieure.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Payadowa Boukpessi réagit à la sortie de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de la Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP). Le ministre togolais...

Politique

La Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) s’est dite favorable à un éventuel dialogue avec le pouvoir en place. Mais à des conditions. Ce regroupement politique...

Sticky Post

Jean Kissi avait annoncé les couleurs au sortir de la 2e rencontre d’échange entre le gouvernement et les partis politiques. Le Comité d’Action pour...

Sticky Post

Le Président ghanéen, Nana Akufo-Addo appelle à une élection présidentielle apaisée au Togo. Le Co-facilitateur de la CEDEAO pour la résolution de la crise...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P