Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Des « femmes vaillantes » produisent du riz de qualité grâce au PPAAO

Views: 7

La coopérative « Femmes vaillantes », spécialisée dans la production du riz étuvé, est aux anges. Ses activités connaissent une importante évolution grâce au financement du Projet de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO).

Advertisement. Scroll to continue reading.

Cette coopération est créée en 2007 à Anié petite ville (53 km2) du Togo, situé à environ 28 km d’Atakpamé, par un groupe composé de 12 d’agricultrices de ladite  localité.

La coopérative « Femmes vaillantes », qui a objectif la production du riz étuvé de qualité supérieure, autrefois était en difficulté de production. Aujourd’hui, cette structure reconnait avoir presque triplé son rendement grâce à un don du Projet de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO).

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Le procédé pour obtenir du riz étuvé autrefois était artisanal, en versant du riz non décortiqué dans une marmite remplie d’eau. Ce qui causait des pertes et des résidus. Mais à l’heure actuelle, les nous disposons d’une étuveuse grâce au PPAAO, » ont indiqué les membres de l’association.

Ces femmes estiment dorénavant d’avoir un résultat plutôt exceptionnel.

Projet financé par la Banque mondiale, le PPAAO les a également formées aux différentes techniques de riz étuvé de qualité supérieure. Ceci contribue à rendre les activités de ces femmes moins pénibles avec un meilleur rendement.

Aujourd’hui, les consommateurs du riz étuvé des femmes vaillantes sont satisfaits et deviennent de plus en plus exigeants. Les sœurs de la maison religieuse d’Anié en profitent bonnement. La Doyenne de la maison, Sœur Georgette ne retient pas ses mots : « Je n’achète plus que le riz des Femmes vaillantes que j’ai découvert en arrivant à Anié il y’a deux ans et dont j’apprécie la qualité et le goût.»

Advertisement. Scroll to continue reading.

Grâce à leurs productions, les femmes vaillantes arrivent à subvenir à leurs besoins comme le dit une des membres de la coopérative. « J’arrive enfin à prendre en charge ma famille et surtout à payer l’école pour tous mes enfants. »

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le  gouvernement togolais annonce la privatisation du  Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA SA).  Un projet de décret autorisant la cession au secteur privé...

Société

L’agence en charge de la sécurité alimentaire (ANSAT), annonce des ventes de produits céréaliers. La décision prise par Ouro-koura Agadazi et ses collaborateurs fait...

Economie

La mise en œuvre du  projet d’appui au mécanisme incitatif de financement agricole (ProMIFA) se poursuit. Une concertation de 2 jours s’est tenue à...

Economie

La Chambre Régionale de Métiers de Lomé a réalisé le week-end dernier un  coup de maitre avec l’organisation de la Fête du Pain. Cet...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P