Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Des diplomates invités à défendre des droits des travailleurs domestiques

Views: 23

La Plateforme des Organisations de Défense des Droits des Employés Domestiques (PODDED)  a tenu  vendredi à Lomé une rencontre de sensibilisation et de plaidoyer à l’endroit des acteurs et de 4 ambassades  afin de les amener à s’engager véritablement  dans la défense des droits des travailleurs domestiques. Il a été question pour les participants d’examiner le document de plaidoyer sur l’argumentaire pour le respect des droits des travailleurs domestiques.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Selon la PODDED, les travailleurs et travailleuses domestiques sont victimes fréquemment de toutes sortes de maltraitances et dégradantes au Togo comme les violences physiques, morales et psychologiques, harcèlements sexuels etc. D’ailleurs les échos des travailleurs domestiques migrants dans d’autres pays ne sont guère reluisants. La situation dramatique que vivent les filles togolaises au Liban en est l’illustration.

La rencontre de sensibilisation et de plaidoyer a été initiée dans le but d’exhorter à la ratification et la mise en application des dispositions de la convention 189 de l’OIT concernant les travailleurs domestiques, selon Dr Komi Tsolenyanu,

« Ce plaidoyer vise à amener les autorités togolaises ainsi que les représentants diplomatiques de 04 ambassades notamment de la Lybie, du Liban, du Gabon et de la Côte d’Ivoire à faire respecter et protéger les droits des travailleurs domestiques aussi bien au Togo que leurs pays d’origine conformément à la Convention 189 de l’OIT »,a ajouté le président national de la PODDED.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dr Tsolenyanu a expliqué que la ratification de ladite Convention et sa traduction dans les lois nationales s’avère nécessaire en vue de permettre à tous les travailleurs domestiques surtout ceux migrants de jouir effectivement de leurs droits fondamentaux au travail.

D’ores et déjà, la prise de conscience nait pour une synergie d’actions devant contraindre les ambassades sus-citées  à s’impliquer dans la lutte.

« Les échanges sont déjà fructueux. Chacun a exprimé les constats qui sont faits à son niveau et le travail accompli par chaque acteur. Ce que nous avons remarqué est que beaucoup sont pour une coordination entre les différents acteurs pour arriver aux résultats escomptés», s’est félicitée Diane Améwounou, Chargée de suivi et évaluation dans la coordination de PODDED.

Mise en place en avril 2014, la PODDED, composée de 18 organisations, a pour objectif de contribuer au plan national à une revalorisation du travail domestique pour la prise en compte du secteur par une législation spécifique.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

L’assemblée nationale a voté mardi la 2è délibération du projet de loi modifiant la loi du 16 décembre 2006 portant code du travail. Cette...

Société

La Solidarité Action pour le Développement Durable (SADD) remet sur le tapis la polémique sur l’avant-projet de loi relative à la liberté d’association. L’organisation...

Société

Malgré les différentes actions que mène le gouvernement togolais dans le cadre de la lutte contre l’exécution des travaux pénibles des enfants, la situation...

Sticky Post

Le gouvernement va apporter des  modifications additionnelles à certaines dispositions du nouveau code du travail. Mercredi, le Conseil des ministres a examiné ces nouvelles...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P