Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Des députés togolais bien rodés pour l’analyse du budget

Rich results on Google's SERP when serching for 'deputes'
Views: 627

Des députés de l’Assemblée nationale togolaise ont entamé vendredi à Lomé les travaux de validation du manuel d’examen des projets de loi de finances. La rencontre regroupe principalement des membres des commissions permanentes de l’institution. A l’ouverture des travaux, le 4è vice-président, Pâcome Adjourouvi a invité ses collègues à adapter leurs techniques de lecture et d’analyse des documents budgétaires à la gestion axée sur les résultats.

Les députés sont appelés à suivre la présentation du manuel.  Ce guide comporte six chapitres et s’articulent autour de la typologie de différentes lois de finances, des principes budgétaires, du budget et des critères de convergence.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Le manuel se veut un outil pratique pour permettre à la commission de mieux connaître les documents budgétaires ainsi que les projets de lois de finances. Il vise aussi la maîtrise des procédures de leur élaboration et de leur vote », a expliqué Mawussi Djossou Semodji, président de la commission des finances et du développement économique de l’Assemblée.

De même, les procédures d’élaboration des différentes lois de finances qui sont la loi de finances de l’année, la loi de finances rectificative et la loi du règlement seront exposées aux députés togolais.

Les mécanismes d’examen et de vote de projets de loi de finances de l’année et l’examen, le vote du budget annexe et des comptes spéciaux du trésor feront aussi l’objet de la formation.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les travaux ont été ouverts par Pâcome Adjourouvi. Selon le 4è vice-président du parlement, la nouvelle forme de gestion axée sur les résultats n’est pas sans conséquences sur la mission de législation en ce qui concerne l’examen et le vote des lois de finances.

Pour lui, désormais l’analyse des informations financières fournies aux députés par l’exécutif, de plus en plus améliorées, ne se limite plus à la logique de moyen mais à l’évaluation des projets de performance que poursuivent les demandes d’autorisations budgétaires.

« Nous devons adapter nos techniques de lecture et d’analyse des documents budgétaires à cette nouvelle logique de gestion budgétaire », a ajouté Me Adjourouvi.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

L’Assemblée nationale togolaise a clôturé mardi les travaux de la première session ordinaire de l’année 2021. A la clôture de la session, Yawa Tsegan,...

Sport

L’assemblée nationale a rendu un hommage à Mey Gnassingbé mardi dernier lors de la clôture de la première session de l’année 2021. Avant de...

Tech & Web

Le gouvernement togolais a de quoi renforcer le cadre juridique des transactions électroniques et de la cybersécurité. L’assemblée nationale a voté mardi à l’unanimité...

Politique

La République togolaise est en deuil. L’ancien président de la transition de 2005, El Hadj Abass Bonfoh est  décédé dans la nuit du mardi...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P