Connect with us

Hi, what are you looking for?

Faits Divers

Des coupeurs de route écroués par la Police togolaise

Views: 24

La police togolaise se réorganise pour assurer la sécurité des populations. Pendant que son nouveau patron, Yaovi Okpaoul s’installe, elle a démantelé  un réseau de braqueurs qui opère essentiellement à Lomé et ses environs. Ces malfrats impliqués dans des braquages dans la capitale togolaise croupissent pour l’heure à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), attendant d’être présentés au Procureur de la République.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ils sont au total 4 présumés braqueurs à être dans les mains de la police nationale depuis la nuit  18 au 19 avril derniers. 

Les sieurs Kodjo Franck Nimassou, 21 ans, sans emploi, béninois d’origine, Koffi Pascal Kouroungbe, 29 ans, conducteur de taxi moto, Yaovi Zogli Franck, 24 ans, sans emploi et Kodjo Wonderful Nagbe sont des spécialistes coupeur de route aux vendeurs de carburant frelaté, selon l’officier Piteleba  Bakoma.  

Dans son investigation, la DCPJ a découvert que le réseau est l’auteur d’une série de braquages commis sur les vendeurs de carburant frelaté ces derniers mois.

Advertisement. Scroll to continue reading.

De leurs propres aveux, les individus reconnaissent  avoir opéré des braquages à Agoè Zogbédji, à Tsévié Monénou et aux ronds-points Mèche Amina et Cimtogo à Lomé.

Ils opèrent avec des pistolets de fabrication artisanale, pistolet factice, des couteaux, de manchette et de cagoules.  Tout ceci a été retrouvé dans leur domicile respectif en plus d’une moto non immatriculée, 04 cartouches de calibre 12mm et 03 téléphones portables.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ils seront présentés au Procureur de la République pour répondre de leurs actes. Par ailleurs la Police nationale a saisi l’occasion  pour appeler les populations à collaborer afin qu’elle parvienne à mettre la main sur tous les braqueurs.

Les braquages se sont multipliés ces derniers mois à Lomé voire à l’intérieur du pays. La plupart ont lieu au grand marché de Lomé. Ceci a contraint les autorités à interdire  depuis quelques jours le passage des engins à deux roues dans le marché.

La police est toujours à la trousse des autres braqueurs qui ne savent qu’emporter des millions.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Faits Divers

Tous les jours pour le voleur, un seul pour le propriétaire. Deux malfrats se passant pour des policiers l’ont appris vendredi à leurs dépens....

Faits Divers

La gendarmerie nationale a démantelé un nouveau réseau de braquages. Tout est parti d’un forfait effectué le 16 avril dernier à Sanguera avec mort...

Education

En réunion samedi dans un hôtel à Kégué, des enseignants togolais ont été dispersés par les forces de l’ordre et de sécurité. Selon des...

Faits Divers

Par les temps qui courent, il ne fait pas bon d’être un malfrat au Togo. Un jeune l’a appris vendredi à ses dépens aux...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P