Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

Des artistes bientôt en protestation à la présidence pour voir Faure Gnassingbé ?

Views: 198

Zaga Bambo tape sur le guêpier du showbiz togolais. L’artiste togolais de la chanson a déballé le week-end dernier sur les réseaux les tribulations qu’il traverse depuis qu’il a décidé de s’établir en France. Selon cet acteur culturel, le showbiz togolais ne profite qu’à une minorité d’artistes. Pour remédier à la situation, il invite ses collègues à une manifestation qui doit chuter à la Présidence togolaise.

Advertisement. Scroll to continue reading.

C’est un Zaga Bambo éprouvé, abasourdi et plaintif qu’on a découvert sur les réseaux sociaux samedi. L’artiste togolais qui s’est révélé au public dans les années 2010 sous le nom de Démon Lassi raconte les moments difficiles de sa vie.

{loadmoduleid 212}

Parti d’Abidjan en  Côte d’Ivoire pour rallier la France où il vit actuellement, le natif de Kpalimé révèle que lui et les autres artistes togolais meurent de faim. Ceci, parce que non seulement ils n’ont pas les moyens mais aussi parce qu’ils sont généralement écartés des opportunités.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous les artistes togolais nous souffrons tous. Nous avons faim et rien ne marche pour personne à part les Toofan. Mais quand je vais appeler tous les autres à faire une marche de Paris à Lomé II  pour aller chez Faure Gnassingbé  afin de  le prier de nous aider, ils vont commencer par raconter de bobards », a exprimé Zaga Bambo.

Pour lui, qu’on le veuille ou non, Faure Gnassingbe est le président de la République togolaise. Il est le père de tous les Togolais et lui seul peut décider du sort des artistes.

Partant, Zaga accuse Master Just et Babaras de profiter seuls des privilèges de la musique au Togo. Mais il exprime son désarroi de constater que le groupe Toofan a dû mal à tendre la main aux compatriotes.

Advertisement. Scroll to continue reading.

En pleine émotion, il va demander un featuring avec les Toofan dont la percée n’est plus à démontrer à l’international.

« Les Toofan, faites du bon featuring avec les artistes, je dis bien de featuring et signer des contrats  avec eux. Cela fait 3 ans  que moi-même je vous sollicite pour une collaboration mais sans succès. Ce qui est marrant si c’est Davido vous allez accepter à mine de rien. Ce n’est pas bien. Aidez-nous les petits artistes à grandir et à sortir de la pauvreté », a-t-il ajouté dans un direct animé sur sa page facebook.

{loadmoduleid 220}

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Culture

M’Ro, le Sing Boy voit ses rêves en train de se réaliser. Chanteur et danseur, MATTHIA Awumakuga Otu Rodrigue a dédicacé mercredi Gbankororo, son...

Culture

La maison de production« 5 Etoiles » s’engage à jouer dorénavant un grand rôle dans la carrière artistique  de Dje Joujou. La société de...

Société

Le séjour d’Aristide Soglo alias Aristo le Blédard au Togo tourne au mal. Le franco-togolais en vacances à Lomé, sa ville natale, a été...

Culture

Gold Communication a rassemblé les acteurs nominés dans les 4 catégories le 13 février dernier à Lomé. Il s’agit des catégories: « 12 Meilleurs...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P