Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Décisions de la CEDEAO: l’appel de l’UFC au pouvoir et à la coalition

Views: 48

L’Union des Forces de Changement (UFC) a indiqué vendredi prendre acte de la feuille de route des Chefs d’États et de Gouvernement de la CEDEAO pour une sortie de crise au Togo. Dans un communiqué, le parti de Gilchrist Olympio exhorte l’opposition et le pouvoir à tout mettre en œuvre pour la mise en œuvre des recommandations devant enraciner la démocratie au Togo. L’UFC reste également convaincue quant à l’avènement d’une alternance pacifique.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans la note, l’UFC félicite et remercie les Chefs d’États de la CEDEAO et salue leur sagesse et leur esprit de clairvoyance.

De même, l’UFC exhorte toute la classe politique togolaise : opposition comme pouvoir à tout mettre en œuvre pour l’exécution de cette feuille de route de la CEDEAO et d’opérer des reformes d’une façon consensuelle. Le parti de M. Olympio estime que la mise en œuvre des recommandations permettra au Togo de poursuivre le processus d’enracinement de la démocratie.

Par ailleurs, l’UFC précise qu’aucune formation  politique ou groupe de partis ne peut régler tout seul le problème du Togo.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« D’où, la nécessité, suivant l’esprit des recommandations de la CEDEAO de conjuguer les efforts pour opérer des réformes institutionnelles et constitutionnelles.  Tous les acteurs politiques doivent œuvrer ensemble pour des solutions durables pour une sortie définitive de la crise que traverse le Togo depuis plusieurs décennies », lit-on dans le communiqué signé par Jean-Claude Homawoo, Conseiller de Gilchrist Olympio.

{loadmoduleid 210}

Dans le document, le parti espère que le Togo pourra bénéficier effectivement de l’appui technique, matériel et financier de la CEDEAO et de toute la communauté internationale pour la réussite des élections transparentes, crédibles et aux résultats acceptables par tous.

A cet effet, le parti exhorte tous les acteurs politiques « à prôner le dialogue inclusif et à tout mettre en œuvre pour l’organisation des élections transparentes et les réformes institutionnelles et constitutionnelles ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour finir, l’UFC réaffirme sa conviction quant à l’avènement d’une alternance politique pacifique au Togo et appelle tous les togolais à la construction de la cité commune.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Payadowa Boukpessi réagit à la sortie de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de la Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP). Le ministre togolais...

Politique

La Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) s’est dite favorable à un éventuel dialogue avec le pouvoir en place. Mais à des conditions. Ce regroupement politique...

Sticky Post

Jean Kissi avait annoncé les couleurs au sortir de la 2e rencontre d’échange entre le gouvernement et les partis politiques. Le Comité d’Action pour...

Sticky Post

Des rumeurs annonçaient le départ du Dr Gada Folly Ekue de l’Union des Forces de Changement (UFC). Elles sont aujourd’hui devenues des clameurs. Le...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P