Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Dama Dramani et ses discours rassembleurs toujours inaudibles

Views: 38

Il est l’un des acteurs qui gouvernent le Togo aux côtés de Faure Gnassingbé. Dama Dramani, ancien Secrétaire général du Rassemblement du Peuple Togolais (RPT, devenu depuis avril 2012 Union pour la République)  a, depuis son élection comme président de l’Assemblée nationale en 2013, joué la carte de l’apaisement et du rassemblement. Mais peine perdue. Certainement que son passé et sa loyauté pour le régime de Faure Gnassingbé dont il est un influent cacique empêchent  les acteurs politiques, notamment ceux de l’opposition d’écouter ses multiples beaux discours prononcés lors des séances de la représentation. Toujours inaudible, la 2e personnalité de l’Etat annonce sa retraite… parlementaire.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Indépendamment du rôle crucial qu’il joue à la tête de l’Assemblée nationale togolaise depuis 2013 pour le pouvoir en place, Dama Dramani s’est montré animé par la volonté de rassembler les députés togolais et les amener à se départir des considérations partisanes pour une législature de référence dans l’histoire du Togo.

Mais la résurgence de la crise sociopolitique depuis le 19 août 2017 a remis le fossé entre les députés du pouvoir et leurs collègues de l’opposition. Et la déchirure au Parlement est à l’image de la détérioration des relations entre le régime et l’opposition togolaise notamment le Coalition des 14 partis politiques.

A plusieurs reprises, l’ancien président du Groupe parlementaire RPT a tenté de convaincre ses collègues, et de la mouvance et de l’opposition, à s’étendre sur l’essentiel pour la réalisation des réformes constitutionnelles et institutionnelles lors de l’examen du projet de loi introduit par le gouvernement en septembre dernier et qui limitait à deux les mandats électifs.

Advertisement. Scroll to continue reading.

En effet,  celui-là même qui avait déclaré un peu plus tôt en 2017 que la Commission de réflexion sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles pilotée en son temps par Awa Nana-Daboya était « la seule alternative pour trouver le large consensus tant recherché, indispensable au renforcement de la démocratie, de l’État de droit et de la stabilité sociopolitique du Togo », s’est ravisé après le déclenchement de la crise actuelle. Mais apparemment trop tard.

2e personnalité de l’Etat … mais inaudible

Depuis, ses beaux discours prononcés lors des séances de l’Assemblée nationale sont tout simplement inaudibles.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Presque à la fin de son mandat à la tête de l’Assemblée nationale, Dama Dramani aurait bien voulu être celui sous qui les légendaires et très attendues réformes constitutionnelles et institutionnelles ont été réalisées.

{loadmoduleid 210}

Mais la crise sociopolitique a exacerbé la division entre la majorité et l’opposition parlementaire. Les positions des principes, le radicalisme des uns et l’extrémisme des autres n’ont pas permis à cette 5e législature d’aider la classe politique à solder la question des réformes, du moins pour l’instant.

Advertisement. Scroll to continue reading.

A la place l’union, règne désormais à l’Assemblée une ambiance de méfiance réciproque, regrettable. L’ancien Directeur de Protocole, puis ministre de Gnassingbé Eyadèma a multiplié les appels à la convivialité et à la tolérance, mais le parlement risque d’achever désormais son mandat dans une ambiance catastrophique.

Intervenant la semaine dernière, M. Dramani n’a pas manqué de jouer la carte de l’apaisement. Il a appelé les acteurs à un sursaut patriotique. 

« Je voudrais saisir l’opportunité pour demander humblement aux uns et autres de faciliter la tâche aux facilitateurs du dialogue inter-togolais afin que nous trouvions rapidement un compromis qui permettra à notre pays de prendre avec détermination sa marche vers le développement. Ne détruisons pas de nos propres mains, les œuvres pour lesquelles nous avons tous consenti d’énormes sacrifices », a-t-il dit.

Et c’est certain que ce énième appel tombe encore dans les oreilles de sourds. Le cacique du pouvoir, dont les collègues députés avaient voté contre un projet de réformes constitutionnelles le 30 juin 2014, annonce désormais sa retraite parlementaire sans avoir réussi à se faire entendre, surtout par ses contempteurs de l’opposition qui ont toujours estimé qu’il n’a jamais été sincère dans ses déclarations. Pour d’autres, même s’il était sincère, il n’a jamais agi conformément à ses souhaits. Des députés de l’opposition l’accusent d’avoir bloqué pendant plusieurs mois des propositions de loi de modifications constitutionnelles introduites à l’hémicycle.

Advertisement. Scroll to continue reading.

En somme, Dama Dramani est un acteur politique qui a toujours fait de beaux et équilibrés discours sans jamais agir depuis qu’il est à la tête de l’Assemblée nationale.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Payadowa Boukpessi réagit à la sortie de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de la Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP). Le ministre togolais...

Politique

La Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) s’est dite favorable à un éventuel dialogue avec le pouvoir en place. Mais à des conditions. Ce regroupement politique...

Sticky Post

Jean Kissi avait annoncé les couleurs au sortir de la 2e rencontre d’échange entre le gouvernement et les partis politiques. Le Comité d’Action pour...

Politique

Le Groupe de 07 organisations de la Société Civile (G7) vient d’élaborer un document d’analyse relatif à la crise sociopolitique togolaise. Intitulé « Processus...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P