Connect with us

Hi, what are you looking for?

Santé

COVID19: 38 agents de santé limogés pour avoir réclamé protection et prime

Views: 30

Ce n’est pas la sérénité au CHR-Lomé-Commune où se fait la prise en charge des personnes atteintes du coronavirus. Le personnel du centre réclame de meilleures conditions de protection et aussi de rémunération. Sans autres formes de procès, 38 d’entre eux ont été limogés et remplacés par des infirmiers militaires.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Au CHR-LC, le personnel se dit engagé à continuer le travail pour le bien des malades dont la santé est une première préoccupation. Un engagement mis à mal toutefois par ce que les intéressés qualifient de « menaces du Professeur Majesté Ihou-Wateba », le responsable de la prise en charge des malades du COVID19.

« Il m’a été donné d’apprendre que certains d’entre vous planifient des mouvements de nature à saper la sérénité et le sérieux du travail que nous nous tuons à faire. Je voudrais vous rappeler qu’il n’y a aucune obligation pour qui que ce soit de travailler dans le centre, et ceux qui pensent qu’ils sont plus importants et méritent mieux que les gratifications que nous avons négociées et obtenues sont inférieures à leur vraie valeur ne sont pas obligés de poursuivre la mission encore mieux de semer du désordre », a balancé Prof Ihou-Wateba par WhatsApp.

Ce médecin ajoutera sans commune mesure qu’une liste est ouverte entre mercredi et vendredi pour recueillir les noms de ceux qui sont intéressés à travailler avec nous au CHR LC, tout en demandant aux « gens à problèmes de s’abstenir ».

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

La faute du personnel du CHR-LC est d’avoir demandé une clarification des paiements en cours sur le site et qui ne sont pas conformes à ce qui avait été déjà payé aux agents. Mercredi dernier, un militaire débarque et demande aux agents de mettre leurs noms et de signer pour recevoir 75 000 CFA pour les infirmiers tandis que les garde-malades devraient toucher 50 000 Fcfa. Le corps habillé prendra soin de leur ajouter qu’ils percevront la même somme à la fin du mois. Ce que plusieurs agents n’ont pas compris et ont donc refusé de se prêter au jeu.

Toutefois, aucun agent n’a indiqué vouloir arrêter le travail et aucun mouvement ne s’est déroulé au CHR-LC à ce jour, selon les informations parvenues à Togobreakingnews.info.

A l’issue d’une réunion tenue mercredi dernier, les agents du centre de prise en charge des malades du COVID19 ont saisi le SYNPHOT pour ramener le tout-puissant Professeur Majesté Ihou-Wateba à de meilleurs sentiments afin qu’il arrête ses menaces et intimidations envers ses collègues.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Le personnel sur le site de prise en charge réitère son engagement à continuer d’effectuer les tâches pour lesquelles il a été réquisitionné jusqu’à l’éradication totale de la pandémie », affirme ces agents dans la lettre adressée au SYNPHOT.

Mais le problème que pose le personnel du CHR-LC reste réel. Des agents manquent encore des bottes et c’est par solidarité que certains médecins se passent leurs bottes entre eux. Plusieurs d’entre eux se plaignent également de l’absence des matériels de ménages. Mais au même moment, les cubains arrivés pour aider le Togo ont reçu 2 blouses chacun et des bottes.

La guéguerre porte également sur la restauration qui a été sous-traitée par les responsables de prises en charge. Les agents se sont plaints de la qualité du menu mais aussi de la quantité. Ce qui n’a pas été du goût du Prof Ihou-Wateba.

Jeudi, les responsables de prise en charge du Coronavirus ont préféré régler le problème par le limogeage pur et simple de 38 agents. Ils ont été remplacés pour le moment par des infirmiers militaires.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Santé

Le Togo a reçu jeudi 118.000 doses du vaccin Johnson and Johnson. Le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé a réceptionné la cargaison en présence des...

Santé

Le Groupe mixte de surveillance anti-Covid19 (GMS Covid19) a sérieusement repris service à Lomé. Et avec la manière. Les éléments du GMS ont investi...

Santé

Pour rendre visite à un patient admis au Pavillon militaire du CHU Sylvanus Olympio de Lomé, il faut présenter un passeport vaccinal. Le Colonel...

Culture

Le gouvernement togolais avait interdit en 2020, les regroupements pour la célébration des fêtes traditionnelles. La mesure avait été prise pour limiter la propagation...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P