Connect with us

Hi, what are you looking for?

Santé

Assurance maladie: INAM tend les bras aux CVD et CDQ

Views: 58

L’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) travaille à la matérialisation de la couverture maladie universelle. A la suite des commerçantes des marchés de Lomé, il a rencontré samedi les Comités de Développement de Quartier (CDQ) et Comités Villageois de Développement (CVD) de la capitale togolaise. Les échanges ont permis d’aborder le panier de soins, le mécanisme et les modalités de prises en charge.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ils étaient une cinquantaine de représentants des CDQ et CVD de Lomé à prendre part à la rencontre d’échanges initiée par l’INAM. Thème retenu pour les échanges : « Couverture maladie et développement des communautés de base ».

Les discussions ont permis aux services techniques de l’institut d’expliquer aux potentiels bénéficiaires le mécanisme de prise en charge.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’INAM entend ainsi transmettre les valeurs de l’assurance maladie à la base à travers les CDQ et CVD. Le but de la démarche de parvenir à s’entendre sur le maximum en termes du mécanisme, les conditions d’adhésion, la contribution.

« La construction d’une couverture maladie doit se faire suivant une méthode. Elle doit se faire de façon méthodique en respectant les principes de dialogue social et d’une interaction avec les populations et les potentiels bénéficiaires », a expliqué Dissaliba Winga.

Ensuite, le Chef département affiliation et recouvrement à l’INAM affirme que la couverture maladie contribue naturellement au développement d’un pays. M. Winga estime que l’assurance maladie permet aux populations de ne pas se repousser le recours au soin mais favorise une prise en charge rapide des bénéficiaires.

Les participants ont trouvé la démarche de l’INAM salutaire. Ils ont émis le voeu de voir cette assurance maladie au niveau des quartiers et des villages devenir une réalité.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Des rencontres sont encore prévues avec ces CDQ et CVD pour peaufiner les modalités et le mécanisme de prise en charge.

A l’issue de la rencontre avec les commerçantes de Lomé vendredi, la Directrice générale de l’INAM, Myriam Dossou-d’Almeida a indiqué que sa structure a initié depuis 2015, des études pour étendre progressivement la couverture maladie à toute la population à la demande du Président togolais et de son gouvernement.

Les rencontres qui se multiplient avec les différentes cibles répondent à la volonté de l’INAM de mieux connaître les groupes socioprofessionnels pour adapter une couverture qui correspond vraiment à leurs besoins.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Santé

L’Institut national d’assurance maladie (INAM) va poursuivre ses activités mais sous de nouvelles auspices. Il vient de se voir confier la gestion de l’Assurance...

Santé

L’Institut national d’assurance maladie (INAM) a reçu mardi le certificat de mérite avec mention spéciale pour ses bonnes pratiques pour l’Afrique. C’est l’Association internationale...

Santé

L’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) se dote de technologies devant lui permettre une bonne prise en charge de ses assurés. C’est dans cette logique...

Santé

L’Institut national d’assurance maladie (INAM) continue d’innover pour le bonheur de ses assurés. L’établissement public en charge de la couverture maladie vient de mettre...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P