Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Accompagner les artisans à créer plus d’emplois

Views: 6

Le  Plan National de Développement (PND)  lancé en mars dernier prévoit également la mise en place des conditions pour la création de 4200 entreprises artisanales d’ici à 2022. De ce fait, le ministère du développement à la base, de l’artisanat et de la jeunesse a démarré jeudi à Lomé une série de sessions de renforcement des capacités des élus et employés des chambres de métiers en matière de gouvernance administrative, comptable et financière. L’étape de Lomé a enregistré la participation des partenaires notamment la Chambre de Métiers de Cologne.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La formation de Lomé a pour but d’amener les responsables des instances d’encadrement de l’artisanat à maitriser le contenu des manuels de procédures de leur structure.

Elle  permettra à la trentaine de participants de mieux connaitre leur rôle, les missions de leur organisation ainsi que les rapports de travail et de collaboration entre les chambres de métiers, la tutelle des chambres de métiers et les autres administrations publiques.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Elle devra aussi montrer l’intérêt de l’application des textes du secteur de l’artisanat et enfin favoriser  le développement des compétences pratiques en matière de mise en application des procédures opérationnelles, administratives, comptables et financières des structures.

Selon Yaotsè Vovor, directeur de cabinet du ministère en charge de l’artisanat, la série de formations lancée entre dans le cadre des réformes entreprises par le gouvernement dans le secteur conformément à la logique du PND.

« Le PND a prévu favoriser la création de 4200 entreprises artisanales. Il nous faut donc mettre les moyens à la disposition des artisans », a –t-il ajouté.

Le projet prévoit la formation de  616 responsables des structures artisanales  dont 481 chambres de métiers et 135 centres de ressources artisanales. Il est soutenu par la  Chambre de métiers de Cologne et la GIZ.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Notre objectif est de contribuer à ce que les services des Chambres de métiers deviennent des créateurs des richesses. C’est dans ce cadre que nous venons d’entrer dans une nouvelle phase de partenariat à travers lequel nous nous  engageons à accompagner la chambre des métiers du Togo…», a indiqué Joachim Axel Milz, expert résident de la Chambre de Métiers de Cologne.

Au Togo,  l’artisanat est un secteur diversifié qui regorge d’énormes potentialités et qui sert d’appoint aux autres secteurs stratégiques du pays.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le Togo vient d’enregistrer une nouvelle maison de couture. Moderne et efficace, Top Mode Couture se lance le défi d’habiller les togolais des haute...

Economie

« Le MIATO a été un franc succès ». C’est en ces termes que la ministre togolaise en charge de l’artisanat clôturait dimanche le 1er...

Economie

La première édition du Marché International de l’Artisanat du Togo (MIATO) a pris fin dimanche. La clôture a été marquée par une cérémonie riche...

Economie

Les autorités togolaises comptent promouvoir l’excellence et l’innovation des artisans togolais. Dans le cadre du Marché International de l’Artisanat du Togo (MIATO), le ministère...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P