Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Togo: Un fichier fiable ou consensuel pour les prochaines élections locales ?

Views: 31

La question du fichier électoral fait partie des raisons pour lesquelles une grande partie de l’opposition togolaise a boycotté les législatives du 20 décembre dernier. Mais à quelques jours des prochaines locales, personne au niveau de l’opposition togolais n’en parle. Pour le ministre en charge de l’administration territoriale, sur recommandation de la CEDEAO, l’ancien fichier électoral a été jeté à la poubelle.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Selon Payadowa Boukpessi, il n’est plus question aujourd’hui de douter de la fiabilité du fichier électoral devant servir aux prochaines élections locales notamment.

Il soutient qu’en 2013  un recensement suivi d’une révision en 2015 ont été faits. Mais compte tenu des critiques de l’opposition,  le fichier électoral de 2015 a été audité et validé par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

Malgré cela, poursuit-il, l’opposition, a continué par exprimer son insatisfaction. Ce qui a amené la CEDEAO a recommandé au gouvernement togolais l’adoption d’un nouveau fichier électoral.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

« La CEDEAO nous a dit : écoutez ! Ou vous refaites auditer à nouveau ce fichier ou vous l’oubliez et vous faites un nouveau fichier.  Ça va coûter plus cher mais c’est peut-être mieux ; c’est ce qui a été fait. Donc on a mis l’ancien fichier dans le tiroir, en fait on l’a déchiré et mis à la poubelle je veux dire. Et donc on a fait un nouveau recensement, les gens physiques se sont faits enregistrer. En conclusion nous avons maintenant un fichier totalement fiable, un fichier sain » a argumenté le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collections locales mardi sur Victoire Fm.

Par ailleurs M. Boukpessi n’a pas manqué l’occasion de souligner que le Togo enregistre le meilleur  taux du recensement dans la sous-région avec 45% des populations togolaises qui se sont inscrits sur les listes électorales pour le compte des prochaines municipales.

Mais au niveau de l’opposition, la question n’est toujours pas évoquée. Les acteurs, actuellement concentré sur les préparatifs, croient que les togolais figurants sur les listes électorales feront des meilleurs choix lors du vote.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) va dépêcher à Lomé des experts électoraux. Ceux-ci auront pour mission d’appuyer la consolidation...

Politique

L’Alliance nationale pour le changement (ANC) vient d’effectuer sa première sortie médiatique  après les élections locales au Togo. Devant la presse mercredi à Lomé,...

Politique

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé mercredi les résultats des élections locales partielles. Le scrutin qui s’est déroulé le 15 août dernier...

Politique

On votait jeudi au Togo dans le cadre du rattrapage des élections locales qui se sont déroulées le 30 juin dernier. 5 communes qui...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P