Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Togo: le MJPCST salue des réformes ouvrant la voie à une alternance sereine

Views: 15

Le Mouvement des Jeunes pour la Paix, la Cohésion et la Sérénité au Togo (MJPCST) a salué ce week-end l’aboutissement des réformes constitutionnelles et institutionnelles. L’organisation présidée par Razak Kouatidja se félicite d’un « grand pas vers une alternance sereine et apaisée » au Togo. Elle invite les autorités et la classe politique à une application effective des nouvelles dispositions. Par la même occasion, le MJPCST exhorte les citoyens à se faire recenser pour participer aux élections locales du 30 juin prochain.  

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le MJPCST a indiqué que les réformes adoptées garantissent un avenir apaisé pour le Togo. Le responsable du MJPCST estime que les réformes opérées constituent des avancées notoires.

« Nous somme à l’aube d’une ère nouvelle, de sérénité de cohésion et de partage… Aujourd’hui les points essentiellement touchés par les réformes auront un impact positif dès leur mise en application », a indiqué Razak Kouatidja dans une note.

Dans le document, l’organisation reconnait croit comprendre les critiques portées contre ces réformes et les explique par le fait que toutes les composantes de la société togolaise ne peuvent pas avoir la même vision et la même appréciation.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le MJPCST fait remarquer que ces réformes offrent la possibilité d’une alternance au sommet de l’Etat au plus tard en 2030.

« Avec les aménagements introduits dans la constitution, nous savons que quels que soient les circonstances et les évènements, l’alternance auras lieu au sommet au plus tard après deux mandats. Et le président sortant à une idée des garanties sécuritaire, économique et politique. C’est le gage d’une porte ouverte à l’alternance attendue au pays », a écrit M. Kouatidja.

Toutefois, le MJPCST invite les autorités togolaises à garder l’élan des réformes pour parfaire les dispositions de la loi fondamentale.

Par ailleurs, l’organisation invite à une mise en application effective des nouvelles dispositions adoptées pour favoriser un climat de paix, de sérénité et de cohésion pour le bien du Togo.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Evoquant les prochaines élections locales, le MJPCST invite les citoyens en âge de voter à se faire recenser à partir du 16 mai prochain pour participer au scrutin qui marque l’aboutissement du processus de décentralisation.

Se basant sur la nouvelle version de l’article 13 de la Constitution, cette organisation de jeunes togolais invite le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé et son gouvernement à examiner la possibilité d’une clémence envers les « détenus politiques ».

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

L’Alliance nationale pour le changement (ANC) exige l’annulation des modifications apportées à la Constitution togolaise par l’Assemblée Nationale. Le parti de Jean-Pierre Fabre vient...

Politique

L’adoption de la révision de la constitution togolaise continue de susciter des réactions de part et d’autres. En effet, une semaine après le vote...

Politique

Tikpi Atchadam a rejeté mercredi les réformes adoptées le 8 mai dernier par l’Assemblée nationale togolaise. Le président du Parti national panafricain (PNP) qualifie...

Sticky Post

Si plusieurs observateurs de la scène politique togolaise saluent l’aboutissement des réformes constitutionnelles et institutionnelles, Jean-Pierre Fabre est plutôt critique  et condamne les députés....

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P