Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Togo: le FMI salue la réduction de la dette et exhorte aux efforts

Views: 19

Une mission du Fonds monétaire international (FMI) a achevé mardi à Lomé la 5e revue du programme de Facilité élargie de crédit (FEC). Conduite par Ivahosina Razafimahefa, la mission a livré ses conclusions  à la presse. En somme, l’organisation salue la reprise de l’activité économique et annonce un taux de croissance de 5,3% pour 2019. Ivahosina Razafimahefa et ses collègues se sont également félicités de la poursuite de l’assainissement budgétaire.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La mission du FMI a séjourné au Togo du 28 août au 11 septembre 2019. Elle a mené des discussions avec les autorités togolaises notamment le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya. Aux termes de la visite, Ivahosina Razafimahefa a salué des progrès notamment une reprise de l’activité économique.

« Après une forte décélération en 2017 due aux tensions sociopolitiques, l’activité économique a repris en 2018 et cette reprise s’est poursuivie au premier semestre de 2019 », note le fonctionnaire du FMI qui annonce que la croissance économique devrait s’accélérer légèrement, passant de 4,9% en 2018 à 5,3% en 2019.

{loadmoduleid 212}

La délégation conduite par Ivahosina Razafimahefa salue la poursuite à fin juin 2019 de l’effort budgétaire. Elle affirme que le recouvrement des recettes a atteint l’objectif fixé en juin et que les dépenses globales ont été inférieures aux prévisions.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Si les politiques actuelles sont maintenues au second semestre de 2019, le Togo respectera pour la 3e année consécutive, le critère de convergence relatif au déficit budgétaire de 3% du PIB fixé par l’UEMOA », informe la mission.

En ce qui concerne, le FMI fait remarquer que les efforts d’assainissement budgétaire ont permis de réduire la dette publique. La mission précise que la poursuite des efforts contribuera à réduire les facteurs de vulnérabilités liés à la dette.

La mission du FMI salue également les efforts de l’amélioration du climat des affaires. Ces efforts, dit-elle, son nécessaires pour l’atteinte des objectifs du Plan national de développement (PND).

Par ailleurs, la délégation exhorte les autorités à poursuivre le processus de privatisation des 2 banques publiques.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le Fonds monétaire international (FMI) et le Togo vont poursuivre les discussions pour parvenir à un nouveau programme Facilité élargie de crédit (FEC). Une...

Economie

Le président séjourne depuis samedi à Paris en France. Faure Gnassingbé y prendra part aux travaux du sommet sur le financement des économies des...

Economie

Sani Yaya n’est plus le patron à la présidence du conseil des gouverneurs de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC)....

Sticky Post

Stephan Kpobié Tchasso Akaya est le nouveau Secrétaire Permanent pour le Suivi des Politiques de Réformes et des Programmes Financiers. Il a officiellement pris...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P