Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Togo: la C14 annonce un candidat unique pour l’alternance en 2020

Views: 60

La coalition de l’opposition togolaise n’ira pas à la présidentielle de 2020 en rangs dispersés. Le regroupement politique, composé désormais de 6 formations politiques, annonce l’investiture pour bientôt d’un candidat unique pour ce scrutin. FDR, CDPA, DSA, PSR, UDS-Togo et Les Démocrates soutiennent que toutes les  formations politiques de l’opposition doivent renoncer à leurs ambitions personnelles légitimes de conquérir le pouvoir. Dans le même temps, ils recommandent à Faure Gnassingbé de renoncer à briguer un 4è mandat.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Devant la pesse mercredi à Lomé, la coalition des 6 a estimé que face à la détermination du régime à empêcher l’alternance, tous les leaders des partis politiques de l’opposition doivent accepter de consentir provisoirement un sacrifice en renonçant à leurs ambitions personnelles légitimes de conquérir le pouvoir.

{loadmoduleid 210}

Elle dit réitérer son choix d’un projet politique commun des forces démocratiques de l’opposition porté par un candidat unique, qui aura la mission de conduire la transition qui s’ouvrira après les élections.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« En conséquence, la coalition s’associe avec détermination aux bonnes volontés qui travaillent à dégager un candidat unique dans un cadre plus élargi que la C14. Ce candidat unique que les populations ont toujours souhaité devrait être connu dans les semaines à venir », a-t-elle indiqué.

Ces élections, la coalition veut les voir libres et transparentes. Elle propose que l’ensemble du processus soit  placé  sous la supervision d’une structure neutre des Nations-Unies qui aura en plus de sa mission de supervision, celle de procéder à l’audit du processus et plus particulièrement du fichier électoral et de l’indépendance de la CENI.

Par ailleurs, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson et ses collègues réclament au Chef de l’Etat la liberté de leurs militants  toujours en détention. Ils invitent Faure Gnassingbé à garantir un déroulement dans des conditions transparentes démocratiques et propices à une expression libre du suffrage populaire de la prochaine élection présidentielle et d’assurer que les résultats proclamés reflètent la volonté exprimée par les électeurs dans les urnes.

« Au regard de tout ce qui précède, la coalition demande au chef de l’Etat de renoncer de lui-même à être candidat à la prochaine élection présidentielle dans l’intérêt du pays », précise la déclaration liminaire.

Le regroupement de l’opposition assure qu’une telle décision créerait les conditions pour une réconciliation des togolais aux lendemains d’élections aux résultats acceptés par tous, et qu’en posant cet acte, l’actuel chef de l’Etat rentrerait dans l’histoire comme celui qui a donné une chance à la démocratie de s’installer au Togo.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Me Jean Degli a opté désormais pour des actions directes visant à faire bouger les lignes sur le plan socio-politique au Togo. Le président...

Politique

Au Togo, des opposants, des journalistes et autres militants des droits de l’homme sont espionnés par le pouvoir avec Pegasus. Ce n’est certainement pas...

Politique

C’est le clap de fin pour les discussions dans le cadre de la Concentration nationale entre Acteurs Politiques (CNAP). Les travaux ayant réuni 17...

Politique

Jean-Pierre Fabre a annoncé mercredi que son parti Alliance nationale pour le changement (ANC) a repris le travail de terrain en vue de poursuivre...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P